Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.




JUSQU'À CE QUE LA MORT NOUS SÉPARE
(moyenne sur 54 notes)
COMÉDIE de Rémi De Vos, mise en scène d'Eric Vigner, avec Catherine Jacob, Micha Lescot et Claude Perron.
Erreur n°1: se rendre aux obsèques de sa grand-mère. Erreur n°2: remettre à cette occasion les pieds chez sa mère. Erreur n°3: parler à un vieux béguin datant du lycée. Pas de panique, Simon a de la ressource, il va s’en tirer. Mais Rémi De Vos, l’auteur de la pièce, en a lui aussi, et à revendre… En quelques péripéties et gags bien noirs, il piège Simon entre ces femmes, l’enferme à l’intérieur d’un poker menteur où chaque mot a été trempé dans la nitroglycérine. Attention à ce qu’il va dire! La moindre erreur et… boum!
-
Réserver des places
THÉÂTRE DU ROND-POINT
2 bis, avenue Franklin-Roosevelt
75008 PARIS
M° Franklin Roosevelt / Champs-Élysées
Tél: 01 44 95 98 21
Web: www.theatredurondpoint.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 09/01/2007 au 18/02/2007.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 18/2: du Mardi au Samedi à 21h00 et Dimanche à 15h00. Places de 30 à 12€. Durée 1h15.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Un article en rapport avec ce spectacle :

  > Rémi De Vos Interview par Manuel Piolat Soleymat, parue le 11/01/2007.

Derniers commentaires des adhérents
Philippe P. a écrit le 17/02/2007 à 00h51
      Note =
    une piece hors norme du feydeau version trash avec un Misha Lescot qui vole la vedette a ses partenaires féminines
Isabelle V. a écrit le 14/02/2007 à 15h38
      Note =
    Très décalé, un autre style de Théâtre. J'ai passé une très bonne soirée. A découvrir.
Françoise D. a écrit le 09/02/2007 à 23h42
      Note =
    Une pièce déroutante, texte répétitif mais une mise en scène intéressante, très scénographique. Un humour noir que je n'ai pas toujours partagé, des acteurs surjouant parfois, j'appelerai cela une expérience théâtrale. Bonne bande son.
Pascale L. a écrit le 08/02/2007 à 18h45
      Note =
    Je suppose que la pièce pourrait être bien plus sympa si la mise en scène était différente. Humour noir : où ça ? Ca gesticule et parle PAS fort, bref on s'ennuie c'est terrible !!! Mais qu'est venue faire Catherine Jacob dans cette galère ?
Christophe S. a écrit le 07/02/2007 à 23h44
      Note =
    On s'attend à voir surgir Louis de Funès et Claude Gensac, tellement l'atmosphère de dette pièce nous replonge dans cette époque ....ah nostalgie ! La couleur, l'ambiance et aussi le prétexte de la pièce m'ont fait penser au film "Oscar" ; ici ce n'est pas un cadavre que l'on cache ...mais une urne !
    Derrière tout ça, c'est les rapports mère-fils, mère -petite amie du fiston qui sont décortiqués... où l'histoire d'une mère ne veut pas que sont fils grandisse.
    Cette pièce peut dérouter le public (ce fut le cas de mon voisin, qui n'a semble-t-il pas compris que j'ai pu rire (ouf, j'étais loin d'être le seul ! ), alors que lui n'avait qu'une envie : quitter la salle dès les premières minutes ! ) ; c'est aussi pour ça que sa durée est adaptée : 1H15.
    Moi je vous conseille d'aller applaudir Catherine Jacob qui revient sur scène après sept années passée loin des planches
Voir tous les commentaires
Haut