Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Les services offerts Comment adhérer au club Contactez-nous

Photo: D.R.


CHRONIQUES D'UNE HAINE ORDINAIRE
(moyenne sur 42 notes)
COMÉDIE texte de Pierre Desproges, mis en scène par Michel Didym, costumes de Christine Brottes, avec Christine Murillo et Dominique Valadié.
"Il faut rire de tout. C'est extrêmement important. C'est la seule humaine façon de friser la lucidité sans tomber dedans." (Pierre Desproges). Pierre Desproges a le courage de la haine. Ce théâtre dont il nous parle avec force lucidité n’exclut personne. L’individuel et le collectif y ont place. Son écriture rend hommage à l’humanité en engageant sa splendeur et son horreur. Christine Murillo et Dominique Valadié apportent tous leurs talents (et leurs Molières) à ces morceaux d’humour politiquement incorrects.
PÉPINIÈRE THÉÂTRE (LA)
7 rue Louis-Le-Grand
75002 PARIS
M° Opéra
Tél: 01 42 61 44 16
Web: www.theatrelapepiniere.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 28/09/2011 au 31/12/2011.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 31/12: du Mardi au Samedi à 21h00 et Samedi à 16h00. Places de 39 à 29€. Durée 1h30.

CONDITIONS ADHERENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Un article en rapport avec ce spectacle :

  > Chroniques d’une haine ordinaire Dossier par Jeanne Hoffstetter, paru le 26/11/2011.

Derniers commentaires des adhérents
Marie-Claude B. a écrit le 16/01/2012 à 12h35
      Note =
    Pièce trés légère pour un vendredi soir aprés une semaine chargée !! Smaïn n'est pas le meilleur comédien dans cette pièce.
Jeanne-Marie G. a écrit le 05/01/2012 à 14h51
      Note =
    Je ne suis pas une inconditionnelle de Desproges. Je voulais voir ce que ses textes pouvaient être dans la bouche de comédien (ne)s. Je n'ai pas été déçue. La sublime Murillo pourrait lire le bottin et nous faire pleurer de rire et sa copine Valadié ici complétement déjantée était désopilante.
Framp a écrit le 28/12/2011 à 07h26
      Note =
    Ces deux comédiennes interpetent bien les textes de Desproges et nous font apprécier son univers.
Elphège F. a écrit le 21/12/2011 à 10h17
      Note =
    J'ai eu beaucoup de mal à ne pas entendre Desproges lui-même et du coup je sors un peu déçu. De plus le texte commence à légèrement vieillir (...ou c'est moi sans doute;( Toujours emballé par Christine Murillo qui m'avait scotché dans Oxu.
Bernard G. a écrit le 21/12/2011 à 02h30
      Note =
    Deux comédiennes fantastique et complémentaires pour un classique d'humour noir....
Voir tous les commentaires
Haut