Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Tous les commentaires
47
CAS EDUARD EINSTEIN (LE)
COMÉDIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES
Du samedi 2 février au dimanche 5 mai 2019
Revenir au descriptif du spectacle
Anne-Yvonne G. a écrit le 25/01/2020 à 17h01
      Note =
    J'ai appris des choses.. un autre côté d'Enstein très bonne soirée
Alexandre B. a écrit le 01/12/2019 à 18h21
    Note =
    Bonne pièce, bien jouée mais par contre l'argument n'est pas spécialement captivant. Un épisode (en partie romancé?) méconnu de la vie d'Einstein, mais cela méritait-il une pièce (et un livre)?
Jean-Pierre S. a écrit le 10/05/2019 à 15h03
    Note =
    Bien.
Sandra B. a écrit le 03/05/2019 à 17h47
      Note =
    Le cas Eduard Einstein, tirée du livre de Laurent Seksik, est basée sur une histoire vraie. Cette pièce nous raconte le drame d'un fils, et de son père de renommée mondiale, Albert Einstein.
    Plus axée sur la schizophrénie d'Eduard, elle nous expose l'exil aux USA d'Albert Einstein pendant la période pré-guerre fin des années 30.
    Le décor est planté sur fond d'asile psychiatrique, symbolisé par des grilles, où l'on attend un patient pas comme les autres, Eduard Einstein, le fils d'Albert, qui a sombré dans la folie. En parallèle, le bureau de son père.
    L'absence et l'impression d'être invisible devant la renommée de celui-ci, laisse à croire que ce fils malheureux, se sent mal-aimé par son père. On ressent toute la détresse et le manque de communication entre ces deux hommes qui s'aiment mais ne se comprennent pas.
    Dans ses moments de lucidité, Eduard est extrêmement brillant mais reste bloqué dans ses peurs d'enfant désespéré qui, malgré le soutien de sa mère, ne le quittent pas.
    De son côté, Albert, est triste de constater que ce fils ne veut pas le suivre dans son exil, et cherche à comprendre ce qu'il a raté dans son éducation.
    Cependant, sa vie mouvementée aux USA, semble lui faire prendre de la distance devant des faits qu'il ne maitrise pas.
    Tous les comédiens sont excellents, notamment Pierre Benezit, qui joue le rôle de l'interne en psychiatrie mais l'accent est mis sur Hugo Becker (Eduard Einstein), qui est divin et son père (Albert) interprété par Michel Jonasz.
    C'est émouvant et toujours intéressant de découvrir une partie de l'histoire de ce grand homme et ses zones d'ombre que l'on ne connaissait pas.
    Je vous la conseille vivement.
Florence L. a écrit le 03/05/2019 à 00h47
    Note =
    Une très bonne soirée.
Colette B. a écrit le 03/04/2019 à 16h31
      Note =
    Une belle prestation de l'acteur qui joue le fils mais je suis un peu déçue du rôle donné au père
    (Einstein) qui est assez froid et inexistant dans la pièce Etait-il ainsi ????
Gérald B. a écrit le 28/03/2019 à 17h41
      Note =
    Très belle piece, performance remarquable des acteurs. Très bonne soirée.
Patrick M. a écrit le 21/03/2019 à 18h11
    Note =
    Le jeu des acteurs est excellent et en particulier Hugo Becker dans le rôle d'Eduard Einstein. Une mention spéciale pour la maquilleuse de Michel Jonasz méconnaissable dans son incarnation d'Albert Einstein. Hélas la mise une scène morne et un décor triste rend cette comédie monotone. C'est tout ou rien, la majorité des spectateurs euphoriques est d'un enthousiasme débordant pendant que d'autres trouvent la pièce soporifique et certains même s'endorment. Texte de Laurent Seksik est bien écrit, l'histoire est intéressante entre la folie d'un fils et le génie d'un père.
Isabelle V. a écrit le 21/03/2019 à 10h13
      Note =
    Découverte de la vie privée d'Einstein. Belle interprétation, sujet difficile.
Véronique B. a écrit le 20/03/2019 à 23h42
      Note =
    Sublimissime ! Quelle émotion !.... vraiment allez voir cette pièce : peinture subtile des sentiments, contradictions humaines, rappel de l'essentiel pour tous : « aimer et être aimé »...merveilleux...
Claude C. a écrit le 14/03/2019 à 19h05
      Note =
    Il fait absolument aller voir la piece ! Les comediens sont excellents ! Le jeune Hugo Becker est extraordinaire et m'a même fait verser une larme!!
Michel B. a écrit le 14/03/2019 à 16h46
    Note =
    Très bien interprété
    Très bons comédiens
    Exceptionnel, c'est quand même très dur.
    je recommande fortement.
odile R a écrit le 12/03/2019 à 12h35
      Note =
    je suis d'accord avec les avis précédents la pièce est coupée en deux par le décor et on n'arrive pas a faire le lien réel entre les deux histoires, celle du fils étant la plus intéressante et la mieux jouée ,le père semble loin de tout, parait sans profondeur.
    Au final j'aie été assez déçue de cette histoire qui n'arrive pas a toucher vraiment.
Jean-François Fouque (j2f.) a écrit le 11/03/2019 à 12h19
      Note =
    .
    L'interprétation est excellente, mais ça ne fait pas tout.
    Le fil du contexte historique est un peu ténu, disparate
    et la mise en scène, peu évolutive, est en plus ralentie
    par d'inutiles changements de décors.
    .
    j2f.
    .
Isabelle B. a écrit le 09/03/2019 à 21h42
      Note =
    histoire très intéressante servie par une belle mise en scène. Malheureusement jeu un peu statique de Michel Jonasz, en Einstein, qui semble indifférent au drame qui le touche...
Christine C. a écrit le 09/03/2019 à 09h53
      Note =
    très bonne pièce excellente interprétation du fils d'Einstein
    je recommande cette pièce
Nicole B. a écrit le 08/03/2019 à 13h47
      Note =
    Remarquable! le sujet le texte et l'interprétation .En particulier le jeune Hugo Becker,absolument prodigieux des le rôle délicat d'Eduard Einstein .Spectacle à ne pas manquer.
Corinne B. a écrit le 08/03/2019 à 00h24
      Note =
    Huit clos entre folie du génie et génie de la folie...mise en scène aussi précise psq chirurgicale que poétique...entre le dedans et le dehors...entre liberté et aliénation...lequel des deux ...le jeu des acteurs est un sans faute...à voir absolument...une des meilleures pièces de l'année...à ne pas rater
Martine S. a écrit le 04/03/2019 à 01h59
    Note =
    Une partie méconnue de la vie du grand Albert Einstein.
    Il avait un fils, Eduard, qui a passé sa vie, depuis l'âge de 20 ans, interné pour schizophrénie en asile psychiatrique à Zürich.
    Bonne distribution avec :
    Hugo Becker, dans le rôle de ce fils, est excellent dans sa souffrance
    Josiane Stoleru, est parfaite, mère-courage dans sa douleur qui n'abandonnera jamais son fils, le laissant orphelin à son décès .
    Michel Jonasz dans le rôle d'Albert Einstein, père absent exilé aux Etats-Unis
    Sujet intéressant - À découvrir !
Joëlle D. a écrit le 03/03/2019 à 18h50
      Note =
    Très belle pièce, bien interprétrée par tous ses acteurs qui jouent remarquablement bien.
    A voir !
François N. a écrit le 02/03/2019 à 21h10
      Note =
    belle pièce avec une mise en scène interessante
Odette O. a écrit le 01/03/2019 à 13h35
      Note =
    Une belle performance pour les interprétations de d'Hugo Becker, et bonne surprise pour Michel Jonasz. Une mise en scène originale pour dėcouvrir cett histoire méconnue de la vie d'Einstein.
Danièle M. a écrit le 01/03/2019 à 09h19
      Note =
    Magnifique interpretation d Hugo Becker.
    Debut un peu lent puis l emotion vous prend.
    Michel Jonas bon mais un peu mou.
    Piece interessante.
Catherine S. a écrit le 28/02/2019 à 13h57
    Note =
    Une leçon d'histoire bien écrite, rappelant les horreurs du milieu du 20ème siècle, de la montée du nazisme en Europe à la chasse aux sorcières aux États-Unis, vue à travers le prisme de la vie familiale d'Albert Einstein. Une leçon d'amour, aussi. Bien qu'exilé très loin, le célèbre physicien non seulement ménagea sa vie mais protégea aussi, par son affection paternelle sans faille, celle de son jeune fils malade (excellent Hugo Becker sur scène).
Monique F. a écrit le 27/02/2019 à 11h21
      Note =
    mise en scène plate, dialogues et interprétation monocorde, sauf le très bon Hugo Becker.
    Pas de travail de fond sur la relation Père génial et enfant fou ?? Dommage que cette pièce soit triatée comme un documentaire.
Fabienne a écrit le 27/02/2019 à 10h07
    Note =
    Pièce déséquilibrée globalement assez plate et sans beaucoup de relief à l'exception du personnage d'Eduard, exceptionnel ! Hugo Becker mérite indéniablement une nomination aux Molières 2019. Rien que pour lui je mets volontiers ****
Anne D. a écrit le 26/02/2019 à 17h48
      Note =
    j'ai été plutôt déçue par cette pièce, une mise en scène sobre mais des interprétations assez plates même si celle d'Eduard fait ressortir toute la souffrance du personnage. Miche Jonasz ne m'a pas convaincue
Annie F. a écrit le 25/02/2019 à 18h37
      Note =
    spectacle intéressant , très bien joué
Brigitte L. a écrit le 23/02/2019 à 09h55
      Note =
    L'histoire est interessante Hugo Becker est sensationnel mais la pièce manque de rythme, on s'ennuie vite , je pense que la mise en scène y est pour beaucoup.
CathG a écrit le 22/02/2019 à 14h19
      Note =
    Quelle tragédie que de voir un père et son fils, enfermés chacun de son côté, dans sa prison personnelle. Le fils, dans son hôpital psychiatrique qui le détruit peu à peu, le père, brillantissime, mais totalement démuni, face à ce qu'il ne maîtrisera jamais et préfèrera une rupture définitive. Tout est réussi : le texte, la mise en scène, les décors et l'interprétation des acteurs, avec une mention spéciale pour Hugo Becker
Didier D. a écrit le 22/02/2019 à 07h34
    Note =
    Projet initialisé par le grand Michel Bouquet , qui fatigué , a préféré laisser le rôle d' Einstein - père à Michel Jonasz . Tragédie finement interprétée par tous les comédiens . Pièce touchante , intéressante , sur cet aspect peu connu de la vie du génie .
Christian G. a écrit le 22/02/2019 à 00h04
      Note =
    très belle prestation d'Hugo Becker dans une pièce qui traite de nombreux thèmes difficiles à la fois, l'exil dû au nazisme, des relations familiales compliquées . Belle prestation d'acteur, la mise en scène est réussie.
Isabelle C. a écrit le 21/02/2019 à 20h39
      Note =
    Hugo Becker joue formidablement le rôle du fils schizophrène de son père, ce génie (interprété avec justesse par Michel Jonasz) qui sera malheureusement absent trop tôt dans sa vie. Une pièce bouleversante sur l'absence et la différence.
Gilles T. a écrit le 21/02/2019 à 17h13
    Note =
    LES DIFFERENTS COMMENTAIRES SONT PERTINENTS
    MAIS ON PASSE UNE BONNE SOIREE A PRIX STARTER
Gisèle B. a écrit le 21/02/2019 à 16h18
      Note =
    J'ai bien aimé la pièce et surtout la prestation de Hugo Becker, mais j'ai trouvé Michel Jonasz bien terne et peu expressif...
Isa M a écrit le 21/02/2019 à 10h12
      Note =
    Hugo Becker est époustouflant. Cette pièce rend hommage à celui qui fut une déchirure et peut-être le seul "échec" d'Albert Einstein. Traitements barbares et inappropriés qui au fil des années auront raison d'un être. Belle comédie humaine. Pour ma part, des éléments que je ne connaissais pas de la vie d'Albert Einstein (ses relations avec le FBI et le gouvernement américain par exemple). Hugo Becker l'emporte avec son jeu.
Julia V a écrit le 21/02/2019 à 09h39
      Note =
    une histoire sombre et triste à la fois complexe et simple qui décrit une famille dysfonctionnelle dans une époque très trouble.
    Les comédiens étaient au top surtout Hugo Becker en tant fils du génie Einstein.
    Malgré quelques longueurs, je peux conseiller cette pièce si l'on apprécie les comédies tragiques.
Dominique B. a écrit le 19/02/2019 à 23h56
      Note =
    Très belle histoire, bouleversante et remarquablement bien interprétée. Michel Jonasz est méconnaissable « en Einstein » et son jeu est d'une grande justesse. Mention spéciale pour Hugo Becker qui interprète Eduard et son personnage si tourmenté.
Juliette-Valérie S. a écrit le 19/02/2019 à 14h33
      Note =
    Je méconnaissais l'existence d'Eduard superbement interprété par Hugo BECKER. Histoire familiale complexe et très touchante.
Caroline P. a écrit le 19/02/2019 à 09h03
      Note =
    Les acteurs sont formidables et plus particulièrement l'interprète d'Edouard ! Quel magnifique pièce pleine de sensibliliyé et de sentiments complexes. Nous avons adoré.
Frank B. a écrit le 19/02/2019 à 07h49
    Note =
    J'avais adoré le roman... La pièce est magnifiquement adaptée et interprétée. Albert Einstein, génie courageux et libre, démuni face à son fils Eduard, enfermé dans sa schizophrenie
Roger V. a écrit le 18/02/2019 à 12h05
    Note =
    tres bonne piece. HUGO BECKER est formidable
Anne B. a écrit le 17/02/2019 à 21h04
      Note =
    La face sombre d'Einstein.
    La pièce parle d'Eduard, ce fils schizophrène, qui ne se remet pas de l'abandon de son père, interprété par Hugo Becker, remarquable de sensibilité. Nous avons été captivés dès le début et avons apprécié le décor, la mise en scène et le jeu de tous les acteurs. Je ne peux que recommander cette pièce.
Patrick Z. a écrit le 28/02/2019 à 22h34
      Note =
    La première partie de la pièce est plutôt lente, le texte manquant de plus d'intensité. le bonus de la soirée réside dans l'excellente prestation d'Hugo Becker dans le rôle du fils psychiquement déficient.Michel Jonasz campe un Einstein très convaincant mais tout ça manque un peu d'émotion.
Jean-Louis B. a écrit le 17/02/2019 à 18h47
      Note =
    Pour ma part, je suis en désaccord avec les commentaires précédents. Mon épouse et moi avons beaucoup aimé cette pièce qui montre bien la souffrance du fils interné et celle du père, brillant génie en exil mais pourchassé pour ses opinions et qui souffre aussi d'avoir, en même temps que le nazisme, fuit la maladie de son fils.
    De plus la mise en scène était très astucieuse et les comédiens tous excellents, Hugo Becker en tête dans un rôle particulièrement éprouvant et difficile
Woolf a écrit le 16/02/2019 à 08h12
      Note =
    Le sujet est instructif et intéressant mais la mise en scène manque de rythme.
Jenny G. a écrit le 15/02/2019 à 23h49
      Note =
    jeu d'acteur d'"edouard" exceptionnel ! superbe acteur pour un rôle difficile, mais il réussit à faire passer l'émotion ! sujet difficile, rythme particulier (un peu lent au début)
    belle soirée