Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Magazine Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.




CAS EDUARD EINSTEIN (LE)
(moyenne sur 51 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE de Laurent Seksik, mise en scène par Stéphanie Fagadau, avec Michel Jonasz, Josiane Stoléru, Amélie Manet, Jean-Baptiste Marcenac, Hugo Becker et Pierre Benezit.
"Le cas Eduard Einstein", tragédie en deux actes adaptée du best-seller de Laurent Seksik, raconte l’histoire véritable du fils fou d’Einstein, Eduard, atteint de schizophrénie. Sur fond de trame historique puissante, dans l’Allemagne des années 30 puis l’Amérique de Mc Carthy, la pièce révèle, à travers la destinée du père en exil et du fils à l’asile, la facette la plus méconnue de l’homme le plus célèbre de son temps.

-
Réserver des places
COMÉDIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES
15 avenue Montaigne
75008 PARIS
M° Alma Marceau
Tél: 01 53 23 99 19
Web: www.comediedeschampselysees.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 02/02/2019 au 05/05/2019.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h35.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
12
19
9
10
1
Derniers commentaires des adhérents
Jean-Pierre S. a écrit le 10/05/2019 à 15h03
    Note =
    Bien.
Sandra B. a écrit le 03/05/2019 à 17h47
      Note =
    Le cas Eduard Einstein, tirée du livre de Laurent Seksik, est basée sur une histoire vraie. Cette pièce nous raconte le drame d'un fils, et de son père de renommée mondiale, Albert Einstein.
    Plus axée sur la schizophrénie d'Eduard, elle nous expose l'exil aux USA d'Albert Einstein pendant la période pré-guerre fin des années 30.
    Le décor est planté sur fond d'asile psychiatrique, symbolisé par des grilles, où l'on attend un patient pas comme les autres, Eduard Einstein, le fils d'Albert, qui a sombré dans la folie. En parallèle, le bureau de son père.
    L'absence et l'impression d'être invisible devant la renommée de celui-ci, laisse à croire que ce fils malheureux, se sent mal-aimé par son père. On ressent toute la détresse et le manque de communication entre ces deux hommes qui s'aiment mais ne se comprennent pas.
    Dans ses moments de lucidité, Eduard est extrêmement brillant mais reste bloqué dans ses peurs d'enfant désespéré qui, malgré le soutien de sa mère, ne le quittent pas.
    De son côté, Albert, est triste de constater que ce fils ne veut pas le suivre dans son exil, et cherche à comprendre ce qu'il a raté dans son éducation.
    Cependant, sa vie mouvementée aux USA, semble lui faire prendre de la distance devant des faits qu'il ne maitrise pas.
    Tous les comédiens sont excellents, notamment Pierre Benezit, qui joue le rôle de l'interne en psychiatrie mais l'accent est mis sur Hugo Becker (Eduard Einstein), qui est divin et son père (Albert) interprété par Michel Jonasz.
    C'est émouvant et toujours intéressant de découvrir une partie de l'histoire de ce grand homme et ses zones d'ombre que l'on ne connaissait pas.
    Je vous la conseille vivement.
Florence L. a écrit le 03/05/2019 à 00h47
    Note =
    Une très bonne soirée.
Colette B. a écrit le 03/04/2019 à 16h31
      Note =
    Une belle prestation de l'acteur qui joue le fils mais je suis un peu déçue du rôle donné au père
    (Einstein) qui est assez froid et inexistant dans la pièce Etait-il ainsi ????
Gérald B. a écrit le 28/03/2019 à 17h41
      Note =
    Très belle piece, performance remarquable des acteurs. Très bonne soirée.
Voir tous les commentaires
Haut