Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Magazine Comment adhérer Questions courantes Contactez nous
Tous les commentaires
12
QUI A TUÉ MON PÈRE
THÉÂTRE NATIONAL DE LA COLLINE
Du mardi 12 mars au mercredi 3 avril 2019
Revenir au descriptif du spectacle
Pascale Z. a écrit le 21/06/2019 à 10h26
    Note =
    Le lien entre la relation au père et ensuite la prise de position politique n'est pas évident.
    Bien que la prise de position politique est très intéressante.
    Le monologue et la mise en scène sont un peu lourds.
Bernard B. a écrit le 06/04/2019 à 16h33
      Note =
    Une pièce intéressante et qui nous tient à l'écoute, même si un peu longue, sur les rapports de l'auteur à son père, sur la masculinité, sur la question de l'être et de l'action qui reste un rôle, avec pour toile de fond la misère sociale. La dernière partie sur la responsabilité de l'état physique de son père, donne une explication un peu courte et il est facile de s'en prendre aux politiques, même s'ils ont leur part de responsabilité, le premier responsable de son état, étant son premier employeur. La pièce aurait mieux fait de s'arrêter après le passage bouleversant où Stanislas Nordey parle dans le micro.
Virginie L. a écrit le 05/04/2019 à 07h58
      Note =
    Beaucoup aimé la première partie sur la relation difficile entre un père et son fils : amour, peur, incompréhension, haine. Pas aimé le changement de registre de la deuxième partie politique et sociale.
Cypris_92 a écrit le 04/04/2019 à 14h43
      Note =
    Cette intimité familiale et surtout la relation pére-fils est un moment très intense.
    La recherche de responsables à l'état de santé désastreux du père me semble déplacée.
Teresa A. a écrit le 03/04/2019 à 09h21
      Note =
    Un Stanilas Nordey exceptionnel
Martine S. a écrit le 03/04/2019 à 08h47
    Note =
    QUI A TUÉ MON PÈRE ?
    Une très belle mise en scène et une excellente interprétation de Stanislas Nordey dans ce monologue sur ce drame familial et social.
    Toutefois, à mon avis, trop de longueur, la fin s'éternise et ce monologue s'esouffle. Dommage, car cela nuit à cette pièce qui avait réuni tous les éléments pour être excellente.
    Mais, À Voir !
Michel P. a écrit le 31/03/2019 à 19h33
      Note =
    Il était difficile d'imaginer que le court livre d'Edouard Louis pût donner lieu à un spectacle aussi fort et intense. Sur le grand plateau de la Colline, Nordey déploie une scénographie impressionnante et, avec sa diction particulière, réalise une performance de première bourre, aussi bien dans le didactisme que dans l'intime. La réconciliation entre le père et le fils, que pourtant tout oppose, est assez bouleversante.
Vincent Z. a écrit le 28/03/2019 à 09h24
      Note =
    Pour ceux qui aiment les mot,les récits.j'avais l'impression de vivre le livre
    Stanislas Nordey est exceptionnel, la mise en scène magnifique.
    J'avoue que j'ai quand même trouvé cela trop long et que la grande diatribe politique de la fin de la pièce m'a "gonflé"
Juliette-Valérie S. a écrit le 18/03/2019 à 10h00
      Note =
    Superbe scénographie.
    Grande interprétation et grande force du texte.
    On en ressort bouleversé.
    A voir.
Isabelle C. a écrit le 15/03/2019 à 13h30
      Note =
    Très impressionnante perfomance de Stanislas Nordey. Le texte est fort. La difficulté des rapports père/fils. Le mal être pour son père diminué par le travail et la vie. Et un cri de colère contre les responsables.... A voir
Françoise T. a écrit le 14/03/2019 à 16h32
      Note =
    Spectacle d'une grande force , texte intense magnifié par Nordey .A voir sans faute pour qui aime les mots
Gilbert P. a écrit le 13/03/2019 à 07h35
    Note =
    Magnifique adaptation du roman éponyme d'Edouard Louis ( présent hier )
    Texte puissant et intense, mise en scène parfaite et un comédien et metteur en scène qui porte toute la violence toute la profondeur et toute la sensibilité d'une grande oeuvre
    Inoubliable
Haut