Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


COEUR ARDENT
COMÉDIE DRAMATIQUE Alexandre OSTROVSKI Ostrovski, mise en scène Christophe Rauck, avec Daisy Amias, Juliette Plumecocq-Mech, Camille Schnebelen, Thomas Blanchard, Marc Chouppart, Jean-Luc Couchard, Pierre-François Garel, Jean-Charles Maricot, Jean-Philippe Meyer, Jan Hammenecker et Mahmound Saîd.
Pièce truculente mettant en scène une communauté rurale de marchands russes au milieu du XIXe siècle, Cœur ardent croise les genres : comédie de moeurs, satire sociale; Ostrovski déploie le talent de sa pleine maturité d'auteur. Mais le texte recèle un aspect plus singulier, car il est un véritable plaidoyer pour l'émancipation des femmes, des jeunes filles en particulier, soumises à leurs parents, à leurs devoirs, à la société tout entière
-
Réserver des places
THEATRE GÉRARD PHILIPE DE SAINT-DENIS
59, boulevard Jules Guesde
93207 SAINT-DENIS
M° RER D - station Saint-Denis
Tél: 01 48 13 70 00
Web: www.theatregerardphilipe.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 19/01/2009 au 15/02/2009.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Du 19/1 au 15/2: du Mardi au Vendredi à 20h00, Samedi à 19h00 et Dimanche à 16h00. Places à 20€. Durée 2h30.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Framp a écrit le 08/02/2009 à 19h42
      Note =
    excellente soirée, texte, mise en scène jeu des acteurs, c'est du très bon!
Henri L. a écrit le 08/02/2009 à 11h58
      Note =
    Le théâtre russe... un plaisir sans cesse renouvelé. Le texte d'Ostrowsky est plaisant, interrogateur et profond. Ses préoccupations sont actuelles. Le jeu des acteurs est excellent de par leur "détachement", et la mise en scène est exceptionnelle d'ingénuosité et de modernisme (ce qui nous change des derniers Labiche...) Pourquoi si peu de spectateurs ?
Haut