Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


THEATRE GÉRARD PHILIPE DE SAINT-DENIS

59, boulevard Jules Guesde
93207 SAINT-DENIS
M° RER D - station Saint-Denis
Tél: 01 48 13 70 00
Web: www.theatregerardphilipe.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)



A l'origine, le théâtre Gérard Philipe est une salle des fêtes aux multiples usages. Avec sa charpente métallique conçue par Gustave Eiffel, elle mêle représentations dramatiques ou lyriques, remises de prix, de médailles, bals du samedi soir, galas et meetings politiques. Après la guerre, la salle accueille Jean Vilar et ses comédiens pour quelques représentations qui n'attirent pas les foules. En 1960, le théâtre est baptisé Gérard Philipe en hommage à l'artiste décédé l'année précédente. Jacques Roussillon en devient le directeur et fait sortir le théâtre de l'anonymat avec la pièce d'Arthur Adamov 'Printemps 71', mise en scène par Claude Martin. Après une rénovation en 1965, José Valverde prend la direction du théâtre en 1966 et décide de retaper les lieux deux ans plus tard. Il est remplacé par René Gonzalez en 1976. Ce dernier fait du théâtre Gérard Philipe l'un des plus grands théâtres de la région parisienne. Il met en avant le Groupe TSE (Alfredo Arias) avec la première version des 'Peines de coeur d'une chatte anglaise', produit 'La Bête dans la jungle' avec Delphine Seyrig et Sami Frey... Le 1er janvier 1983, le théâtre de Saint-Denis devient Centre dramatique national de création et de diffusion dramatiques. Daniel Mesguich succède à René Gonzalez en 1986 avant d'être remplacé par Jean-Claude Fall. L'idée d'un metteur en scène et d'une troupe de comédiens faisant partie intégrante de l'équipe travaillant au théâtre voit le jour. Le directeur y établit alors un cycle de résidences. Stanislas Nordey arrive à la tête du théâtre en 1997 avant la nomination d'Alain Ollivier en 2002 puis, en 2008, c'est au tour du comédien de formation, Christophe Rauck, de se retrouver aux commandes du centre dramatique national.Direction Jean Bellorini (depuis janvier 2014)
-
Les spectacles
3
FOURBERIES DE SCAPIN (LES)
COMÉDIE
Jusqu'au dimanche 23 septembre

La scène se passe à Naples, porte ouverte à l’imaginaire maritime, tendue vers l’Orient. Face à deux pères autoritaires, deux fils aux amours contrariées s’en remettent au rusé Scapin, habité d’une folle énergie de revanche, double de Scaramouche, acteur italien à la vie aventureuse que Molière ad...

LIGNE DE CRÊTE
DANSE
Jusqu'au dimanche 14 octobre

Avec Ligne de crête, la chorégraphe reprend une question de l’économiste et philosophe Frédéric Lordon posée lors d’une conférence intitulée Au-delà du capitalisme : où en est le désir des gens ? Étouffée, noyée dans le nœud constitué des tourments de notre époque - violences du social, déchaineme...

UN INSTANT
TEXTES
Jusqu'au dimanche 9 décembre

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit-fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la vie. Œuvre sur la mémoire et le temps, portée par un style unique – une langue ciselée, savante et pourtant limpide –, ...

Haut