Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Magazine Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Averti
Sujet
Osé



IMPUDIQUE ?
(moyenne sur 14 notes)
MUSIQUE de et composé par Arnaud Devolontat, mise en scène d'Emmanuel Le Menelec et Arnaud Devolontat, avec Neus Elfa Puell, Pither Jardan ou Cédric Sénatore, Adrian Conquet ou Yoan Martinez et Marie-Pierre Nouveau.
Un sens spirituel à la sexualité. Léa s'offre à son amant Paul dans une vidéo. Chaque instant de plaisir porte une souffrance, une frustration : Thomas. Confronté à cette vérité au travers de l'écran de cinéma, Paul se perd entre visuel et réalité, souvenirs et fantasmes...


© visioscene.com

-
Réserver des places
THÉÂTRE CLAVEL
3, rue Clavel
75019 PARIS
M° Pyrénées
Tél: 01 42 38 22 58
Web: www.theatre-clavel.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 13/12: du Jeudi au Samedi à 21h30. Places à 17€. Durée 1h15.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Un article en rapport avec ce spectacle :

  > Impudique ? Zoom par Caroline Fabre, paru le 17/11/2008.

Derniers commentaires des adhérents
  > Pierre S. a écrit le 19/01/2009 à 18h13
      Note =
    Trés bon spectacle, bien mené. Les comédiens sont excellents.
  > Juan R. a écrit le 03/01/2009 à 10h23
      Note =
    sujet difficile.
    Comment faire plaisir à l'homme que l'on aime.... quitte à se bruler "les ailes".
    Cela faisait longtemps que je n'avait pas vu un spectacle pareil (sans tabous ou tous les mots ont leur importance)
  > Line C. a écrit le 13/12/2008 à 14h36
      Note =
    C'est bien joué et de telle façon que nous n'avons pas eu l'impression d'être voyeur!
    A découvrir!
  > Roger A. a écrit le 12/12/2008 à 13h09
      Note =
    Terriblement troublant... Entre les Etres, les voix, les musiques, les textes, les effets video, les lumières, le réel, le virtuel, la Conscience pèse sur la liberté des amours...
    Cela ne laisse pas indifférent. Bien que réticent au départ, je suis heureux d'avoir assiter à ce spectacle qui ose décemment.
  > Michelle C. a écrit le 11/12/2008 à 16h36
      Note =
    J'ai été touchée par l'interpretation "pudique" de cette pièce. Surprenante, et dérangeante pour certains. Mais j'ai aimé.
Voir tous les commentaires
Haut