Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Sujet
Facile

AFFAIRE DE LA RUE DE LOURCINE (L')
(moyenne sur 6 notes)
COMÉDIE d'Eugène Labiche, mise en scène de Benoît Lambert, avec Olivier Broda, Louise Jolly, Cédric Joulie, Anne-Laure Pons et Eve Weiss.
Un cadavre atrocement mutilé, des pièces à convictions macabres… Voilà le début de ce fait divers et pourtant c’est l’une des pièces les plus drôles de Labiche. Trop longtemps considéré comme un auteur de comédies faciles, il nous apparaît aujourd’hui plus proche des Marx Brothers et de Woody Allen par ses enchaînements délirants et de Ionesco pour ses personnages au bord de l’abîme et de l’absurde. Le très talentueux Benoît Lambert collabore avec les Comédiens permanents de la MCNN dans cette pièce indémodable, dans une version contemporaine qui oscille entre le polar de série B et la farce grotesque. A ne pas manquer!
-
THÉÂTRE DU LUCERNAIRE
53, rue Notre-Dame-des-Champs
75006 PARIS
M° Notre-Dame des Champs/Vavin
Tél: 01 45 44 57 34
Web: www.lucernaire.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 07/06/2008 au 30/08/2008.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 30/8: du Mardi au Samedi à 18h30. Places à 20€. Durée 1h15.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Jeanne-Marie G. a écrit le 27/08/2008 à 23h18
      Note =
    Ca dure 1h15 et on a l'impression que ca dure 3h... Mise en scène lourde, lente et soudain rapide, puis retombe. On se demande pourquoi ? Musique ridicule sans aucun rapport avec l'histoire (ne cherchez pas). L'ensemble est pénible. Les interprêtes sont crispés, excessifs, limite énervants (les femmes sont tout de même mieux que les messieurs). Ca se voudrait moderne, café-théâtre, trash, drôle ? Je ne sais pas mais en attendant c'est la cata et ça n'aboutit à rien. Pauvre Labiche. Ca finit bientôt, donc ... Je suis une rieuse qui n'a pas ri...
    Les choix du Lucernaire sont extrêmement en montagnes russes donc méfiance, méfiance, ne pas y aller les yeux fermés, il n'y a pas un suivi de qualité ...
Viviane T. a écrit le 07/08/2008 à 21h51
      Note =
    C'est vrais qu'on est pas loin des Marx Brothers mais la mayonnaise ne prends pas. C'est limite déprimant. Les acteurs font qu'ils peuvent et même un peu trop.
Edgar P. a écrit le 02/08/2008 à 22h25
      Note =
    Un bon moment. Le rythme est très enlevé, ce qui convient bien à cette pièce assez courte. La mise en scène est bien trouvée. Les acteurs réalisent une belle performance même si le parti-pris totalement flippé de leur interprétation frise parfois le crispant.
    L'approche quasiment sadomasochiste des rapports des personnages et le fond d'ambiguité sexuelle vont sans doute au-delà de la volonté originelle de Labiche mais sont franchement bien trouvés, ouvrant dans la pièce, au delà de la critique de la médiocrité, une porte vers la folie.
    Cette vision un poil trash tombe peut-être un peu dans quelque chose de too much lors de la scène muette derrière le rideau...
    Dernier point sur la mise en scène : on se demande si le choix des musiques anglosaxonnes qui s'insèrent parfois en fond sonore (de manière limite envahissante) correspond à une volonté de trouver un pendant moderne à l'idée de médiocrité ou plus simplement à du mauvais goût.
Patrick L. a écrit le 21/07/2008 à 23h15
      Note =
    Très bonne petite pièce. J'ai eu un peu peur au début. La pièce ne débute en effet, à mon avis, que lorsque le rideau s'ouvre... Les comédiens et comédiennes sont excellents. J'ai beaucoup aimé également ces petits intermèdes chantés...
Delphine S. a écrit le 19/07/2008 à 00h29
      Note =
    Mise en scène trop contemporaine, impossible de rentrer dans l'esprit de la pièce. Les acteurs sont excellents.
Voir tous les commentaires
Haut