Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

Photo: D.R.

Public
Averti

PRÉSIDENT (LE)
(moyenne sur 1 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE de Thomas Bernhard, mise en scène de Blandine Savetier, avec Charlotte Clamens, Philippe Grand'Henry, Eric Guérin et Dominique Valadié.
Menacé au dehors par les balles des terroristes, le Président doit supporter chez lui le discours que sa femme adresse sans discontinuer à son chien mort d’une crise cardiaque lors d’un attentat. Sa seule consolation : le plaisir qu’il trouve auprès d’une actrice de second ordre, à qui il peut infliger à son tour une magistrale leçon de pouvoir. La dernière. Tragédie et comédie, gravité et rire. S’il est tellement question de théâtre dans cette comédie du pouvoir, c’est qu’il reste par excellence le lieu où l’on peut scruter derrière les masques les espaces informes où se tapissent les pulsions humaines, le lieu par excellence où les donner à voir.
THÉÂTRE NATIONAL DE LA COLLINE
15, rue Malte-Brun
75020 PARIS
M° Gambetta
Tél: 01 44 62 52 52
Web: www.colline.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 20/04/2007 au 13/05/2007.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 13/5: du Mercredi au Samedi à 20h30, Mardi à 19h30 et Dimanche à 15h30. Places à 27€. Durée 2h15.

CONDITIONS ADHERENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Michel P. a écrit le 22/04/2007 à 17h59
      Note =
    Thomas Bernhard est un grand écrivain qui manie l'imprécation et le vitriol avec génie (voir par exemple "Déjeuner chez Wittgenstein" ou "Tout est calme". A son meilleur, son théâtre, basé sur la répétition et le ressassement est à la fois puissant, pessimiste et drôle. Hélas, cette pièce, qui semble une auto-caricature de son oeuvre, est totalement ratée. La mise en scène maniérée de Blandine Savetier n'arrange rien. Le résultat est à la fois ennuyeux et insupportable. A fuir...