Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Magazine Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Averti



SONGE D'UNE NUIT D'ÉTÉ (LE)
(moyenne sur 12 notes)
COMÉDIE de William Shakespeare, adaptation et mise en scène de Jean-Michel Rabeux, avec Corinne Cicolari, Georges Edmont, Claude Degliame, Hugo Dillon, Thomas Durand, Kate France, Frédéric Giroutru, Céline Millat Baumgartner, Marc Mérigot, Gilles Ostrowsky, Christophe Sauger et Marie Vialle.
Exemple le plus parfait d'un théâtre élisabéthain qui manie allègrement la verdeur et la crudité des propos, la finesse et les contradictions du sentiment amoureux, qui multiplie à l'infini les possibilités de tous les travestissements, qui entremêle les sexes en leur ôtant toute connotation sociale, qui parle avec simplicité de l'inconscient et de l'animalité qui sommeillent en chaque être humain, qui glorifie le sexe érotique face au sexe conjugal, qui déclare l'amour polymorphe et le fait triompher de la loi. http://www.mc93.com/public/accueil.htm

-
Réserver des places
MAISON DE LA CULTURE DE SEINE-SAINT-DENIS
1 boulevard Lénine
BP 71
93000 BOBIGNY
M° Bobigny-Pablo Picasso
Tél: 01 41 60 72 72
Web: www.mc93.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 05/03/2007 au 03/04/2007.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 3/4: Lundi, Mardi, Vendredi, Samedi à 20h30 et Dimanche à 15h30. Places à 23€. Durée 1h50.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Un article en rapport avec ce spectacle :

  > Jean-Michel Rabeux Interview par Manuel Piolat Soleymat, parue le 30/03/2007.

Derniers commentaires des adhérents
Claire R. a écrit le 20/03/2007 à 17h43
      Note =
    Malgré de bons comédiens, un décor plutôt réussi et de l'énergie dépensée, cette pièce reste décevante. Et je ne sais pas si cela se veut drôle, mais certains moments sont d'une lourdeur déconcertante et ne me font vraiment pas rire.
Thierry J. a écrit le 20/03/2007 à 15h14
      Note =
    Si vous comptez voir une pièce de Shakespeare, passez votre chemin. Ceci n'est pas « le songe d'une nuit d'été » mais plutôt le songe de cette pièce. L'adaptation qu'a en fait Jean-Michel Rabeux est, comment dirais-je ?, zarbi ?, strange ? space ? Quoiqu'il en soit, elle ne laisse personne indifférente et fait oublier, malheureusement, le texte de ce pauvre Shakespeare. Personnellement, j'ai passé une bonne soirée, j'ai bien ri mais je ne suis pas sûr que ce rire fut partagé par toute la salle. Si vous aimez les mises en scène d'avant-garde, courrez-y sinon abstenez-vous !
Ghislaine U. a écrit le 20/03/2007 à 11h42
      Note =
    Spectacle vraiment magnifique, original, rare. J-M Rabeux a réussi à moderniser le texte mais en respectant l'esprit. La mise en scène, le décor, le jeu des acteurs sont très réussis. J'ai particulièrement aimé l'actrice qui joue Puck.
Vincent B. a écrit le 20/03/2007 à 10h05
      Note =
    Rabeux prétend partout qu'il a voulu montrer que Le Songe est une pièce sur le désir... C'est ce que j'appelle enfoncer une porte béante. Si au moins il y avait quelque chose de désirable dans son spectacle. Bien loin du priapisme de l'âne (ouarf ouarf), je suis resté hébété devant tant de laideur. Les comédiens sont excellents, circonstance aggravante !
Dominique R. a écrit le 20/03/2007 à 08h38
      Note =
    tout a fait d'accord avec Bernard, oser modifier le texte de Shakespeare ce cette facon c'est inadmissible, mais quant on sait que monsieur rabeux a écrit une éloge de la pornographie l'on a tout compris , pour moi ce ne fut pas le songe d'une nuit d été, mais plutot le cauchemar d'une "matinée" d'hiver. A FUIR
Voir tous les commentaires
Haut