Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Les services offerts Comment adhérer au club Contactez-nous

Photo: D.R.


POEUB
COMÉDIE DRAMATIQUE de Serge Valletti, mise en scène Michel Didym, avec Philippe Fretun, Alain Fromager, Daniel Martin, Catherine Matisse, Charlie Nelson, Hervé Pierre.
C’est l’histoire débridée d’un patron de café irlandais qui tue le chef de la police locale, devient son remplaçant, se lance dans une conquête territoriale calamiteuse et revient at home, piteusement vêtu d’un tonneau, pour devenir bouffon dans son ancien bistrot. Raconté ainsi, ça a l’air plutôt loufoque… et ça l’est vraiment! Valletti est le digne héritier d’Alphonse Allais, de Raymond Queneau et d’Eugène Ionesco. Un auteur atypique, cocasse et inventif, qui désarticule le langage et dit tout et son contraire à la fois.
THÉÂTRE NATIONAL DE LA COLLINE
15, rue Malte-Brun
75020 PARIS
M° Gambetta
Tél: 01 44 62 52 52
Web: www.colline.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 27/05/2006 au 24/06/2006.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 3h00.

CONDITIONS ADHERENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Cyril B. a écrit le 22/06/2006 à 00h45
    J'en sors tout juste, si vous avez le temps d'ici la fin des représentations et que vous aimez les pièces jouées par des saltimbanques déjantés, sautez sur l'occasion : c'est décousu, ça mélange musique et textes parfois à la limite de l'absurde, et ça donne un coup de fraîcheur. Bon spectacle à ceux qui auront la chance de pouvoir y aller.
Eric P. a écrit le 15/06/2006 à 13h06
    Je l'ai vue a Lyon dans cette mise en scène. Impression de pagaille parfois (surtout pendant la scène de la guerre) mais l'ensemble déborde d'énergie. Et la langue de Valletti est tellement vivante!
Agathe L. a écrit le 14/06/2006 à 15h44
    Atypique, forcément. Les personnages sont tous un peu fous, les situations abracadabrantes. De la musique, des marionnettes. Histoire de bar, d'inventaire, de guerre, de poker, de tonneaux... Ca n'a ni queue ni tête mais ça fait un bien fou !
Francine N. a écrit le 05/06/2006 à 10h04
    ça m' fait penser à ma fille à trois ans quand on l'appelait "Radio Alice" parcequ'elle n'arrêtait jamais de parler. Pas un blanc, pas un silence. Malgré les acteurs excellents, on finit par somnoler parceque rien ne ressort de cette logorrhée. Autant j'avais apprécié le côté déjanté de Boulevard du bouevard, autant ici je ne vois qu'un exercice très brouillon.
Haut