Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


ANTILOPES (LES)
COMÉDIE DRAMATIQUE de Henning Mankell, mise en scène Jean-Pierre Vincent, avec Jacques Bonnaffé Jean-Charles Dumay, Luce Mouchel.
Un couple d'humanitaires , la quarantaine énervée. Lui avait la tâche d’aménager 400 puits munis de pompes… 14 ans plus tard, trois fonctionnent… C’est leur dernière soirée en Afrique, ils attendent leur successeur, un autre Suédois qui n’arrive pas. Dans cette pièce folle, l’Afrique grignote l’espace et les têtes. Ce sont des Blancs qui cauchemardent, un trio qui danse au bord du grotesque, comique à pleurer. RENCONTRE AVEC L'AUTEUR ET L'EQUIPE APRES LE SPECTACLE LE 05/02
-
THÉÂTRE DU ROND-POINT
2 bis, avenue Franklin-Roosevelt
75008 PARIS
M° Franklin Roosevelt / Champs-Élysées
Tél: 01 44 95 98 21
Web: www.theatredurondpoint.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 17/01/2006 au 18/02/2006.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 18/2: du Mardi au Samedi à 20h30, le Dimanche à 15h00. Places à 28€. Durée 2h00.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Carole J. a écrit le 13/02/2006 à 19h33
    Acteurs époustouflants de justesse et de folie (notamment Jacques Bonnafé). Une performance indéniable au service d'un texte qui aurait mérité d'être un peu plus approfondi peut-être, certes. Cela n'enlève rien pour moi : l'oeuvre de Mankell traduit très bien la difficulté des Blancs à aider les peuples d'Afrique : les aident-ils à vivre ou à mourir? Une athmosphère d'angoisse, de repli sur soi, de démence et d'ivresse extrêment bien rendue. A voir, à soutenir et à encourager.
Franck H. a écrit le 08/02/2006 à 14h37
    De bons acteurs, une mise en scène soutenue, mais un texte pas à la hauteur, beaucoup de longueurs, malgré une bonne idée de départ.
    De bons moments, mais pas d'émotion, et au final une impression d'être passé à côté ...
Monique H. a écrit le 07/02/2006 à 13h14
    Je suis d'accord avec le sujet qui nous permet de comprendre que les coopérants ne sont pas toujours désinteressés. Dommage que le début soit un peu long ce qui nous embrouille.Les acteurs sont extrèmement bons. Simplement cela risque de gêner certains spectateurs.
Jacques M. a écrit le 05/02/2006 à 18h59
    pièce intéréssante à plus d'un titre. Le texte, le jeu des acteurs et cette inquiétude qui finit par nous gagner. Quelques longueurs certes mais au bout du compte un bon moment de théatre.
Muriel a écrit le 03/02/2006 à 18h33
    quelques longueurs il est vrai, des vérités pas toujours agréables à entendre(des spectateurs partis avant la fin), mais l'ensemble est tout à fait intéressant et vaut le déplacement...
Voir tous les commentaires
Haut