Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

Photo: D.R.


RODIN "Tout le temps que dure le jour"
COMÉDIE DRAMATIQUE de Françoise Cadol, mise en scène de Christophe Luthringer, avec Pierre Santini, Françoise Cadol et Steve Bedrossian.
12 mai 1906, chez Auguste Rodin, dans l'atelier de la villa des Brillants à Meudon. Le poète Rainer Maria Rilke, depuis peu secrétaire du Maître, et une jeune femme, Maria Cabannes, prête à tout pour apprendre du sculpteur, évoluent dans cet atelier. Elle ment à Rodin, Rainer va mal, Rodin l'agresse, Marie les aime. Marie Cabannes sera le témoin d'un duel entre deux sensibilités.
THÉÂTRE MOUFFETARD
73, rue Mouffetard
75005 PARIS
M° Place Monge
Tél: 01 43 31 11 99
Web: www.theatremouffetard.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 17/03/2006 au 06/05/2006.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h40.

CONDITIONS ADHERENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Un article en rapport avec ce spectacle :

  > Pierre Santini et Christophe Luthringer Portrait, paru le 27/03/2006.

Derniers commentaires des adhérents
Bernard M. a écrit le 24/04/2006 à 14h36
    Une très belle pièce de et avec Françoise Cadol qui ne se contente plus de doubler Angelina Jolie pour notre grand plaisir.
    Très bonne interprétation de Pierre Santini, extrêmement crédible en Rodin, et de Steve Debrossian, extraordinaire dans le rôle délicat de Rainer Maria Rilke. Dépéchez-vous !
Gil D. a écrit le 03/04/2006 à 10h33
    A voir absolument, une soirée formidable, les superlatifs me manquent presque... Je range cette soirée avec "dis à ma fille" ou "les muses orphelines" comme un des grands moments d'émotion de théatre qui m'ont pris presque par surprise... mention particulière à Steve Bedrossian
Florence A. a écrit le 31/03/2006 à 21h52
    1 Moment particulièrement riche.
    On y voit un Pierre Santini FANTASTIQUE. Une Françoise CADOL FABULEUSE et un Steve Bedrossian PHENOMENALEMENT TOUCHANT.
    Décor et mise en scène parfaits. Vraiment il n'y a qu'à dire BRAVO.
Patricia D. a écrit le 27/03/2006 à 13h49
    Excellent spectacle, sensible et poètique. Très beaux textes, RILKE est magnifiquement joué par Steve Debrossian.
Christian A. a écrit le 24/03/2006 à 10h11
    Un très bon moment de théâtre ! Le texte de Françoise Cadol est un régal. Interprété de magnifique manière, il touche du doigt la sensibilité et l'émotion, souffrances ou plaisirs qui font naître l'expression de l'art...
Voir tous les commentaires