Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


CHANT DU CYGNE ET PLATONOV (LE)
2 COMÉDIES DRAMATIQUES d'Anton Tchekhov, mises en scène Alain Françon, textes français Françoise Morvan et André Markowicz, avec Jean-Paul Roussillon, et Gilles Segal dans "Le Chant du cygne" et Hélène Alexandridis, Éric Berger, Carlo Brandt, Jean-Yves Chatelais, Irina Dalle, Éric Elmosnino, Pierre-Félix Gravière, Guillaume Lévêque, Sava Lolov, Julie Pilod, Alain Rimoux, Jean-Paul Roussillon, Régis Royer, Gilles Segal, Dominique Valadié, Abbès Zahmani, dans "Platonov".
– "Le Chant du Cygne": après une représentation, Svetlovidov, vieillissant, dresse le bilan de sa vie d'acteur: une bouffonnerie avachie dans la vulgarité et la bassesse pour satisfaire le public. – "Platonov": Tchekhov a 18 ans quand il écrit cette pièce qui mord à pleines dents la morale et les croyances dont sa société croit se nourrir dans le seul but de maintenir un statu quo catastrophique. Il dévore avec une sauvage bonne humeur les valeurs qu’elle incarne: les pères, la famille, l’amour conjugal, la religion. La satire est violente, les coups pleuvent. Comme d’une maladie dont on décrit les symptômes et l’évolution, la catastrophe finale devient le résultat "objectif" de la situation telle que Tchekhov en a savamment construit le mécanisme destructeur.

-
Réserver des places
THÉÂTRE NATIONAL DE LA COLLINE
15, rue Malte-Brun
75020 PARIS
M° Gambetta
Tél: 01 44 62 52 52
Web: www.colline.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 03/11/2005 au 23/12/2005.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 23/12: du Mardi au Samedi à 19h00, le Dimanche à 14h30. Places à 30€. Durée 3h40.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Vincent G. a écrit le 22/12/2005 à 16h08
    Alain FRANCON nous propose une version de PLATONOV de grande qualité, qui bénéficie du travail de traduction de Françoise MORVAN et de André MARKOWICZ.
    C'est une œuvre de jeunesse de Tchekhov, on y trouve déjà ses thèmes favoris : le théâtre qu'est la vie, la mort, la langueur de ne rien faire. Il y a du rythme, tant d'humour et de cynisme jusqu'à la fin dramatique attendue. Dominique VALADIE, la Générale est autant une voix qu'un tempérament de veuve joyeuse. En « Platon miniature », on retrouve Eric ELMOSNINO qui n'a peut-être pas quitté totalement Peer GYNT d'Ibsen (Aux ateliers Berthier-Théâtre de L'Europe au Printemps dernier). Toutes les femmes l'aiment et sont ses victimes.
    Ne citer qu'eux est une injustice pour le reste de la troupe -il y a 18 comédiens sur scène, que des pointures. Quel plaisir que ces voix !, le timbre de Jean-Yves CHATELAIS, la rocaille de Jean-Paul ROUSSILLON.
    Dans une obscurité presque totale, ce dernier joue en première partie, et le rôle d'un vieux bouffon dans Le chant du Cygne, courte pièce, toujours de Tchekhov.
Haut