Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

Photo: D.R.

Sujet
Instructif
Convient aux ados
Oui

LETTRE D'EVITA, tango pour une cendrillon des Temps Modernes (LA)
(moyenne sur 5 notes)
SEUL-E EN SCÈNE de et avec Cristina Ormani, mise en scène Cristina Ormani et Luc Khiari.
Avec fougue et humour entre textes et tangos, venez à la rencontre d’une grande figure politique du 20ème siècle. Un spectacle intime pour découvrir la pensée d’Eva Perón, une femme au destin invraisemblable. Avant de mourir à l’âge de 33 ans, elle a laissé un message qui sera prohibé pendant plusieurs décennies. Ce sont ces paroles et ce personnage d’une rare intensité que nous vous invitons à découvrir.
THÉÂTRE ESSAÏON
6, rue Pierre-au-Lard
75004 PARIS
M° Rambuteau / Hôtel de Ville
Tél: 01 42 78 46 42
Web: www.essaion-theatre.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 10/03/2022 au 07/05/2022.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h25.

CONDITIONS ADHERENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Notes des adhérents
1
2
1
1
0
Derniers commentaires des adhérents
Odile A. a écrit le 30/04/2022 à 12h12
      Note =
    Spectacle original avec un mélange de textes et de chansons. J'ai bien aimé.
Cécile J. a écrit le 05/04/2022 à 14h28
      Note =
    Intéressant et bel hommage!
Franklin M. a écrit le 27/03/2022 à 15h16
      Note =
    Belle prestation dans ce spectacle alternant récits de la vie d'Evita Perron et chansons argentines.
psylvia a écrit le 27/03/2022 à 01h44
      Note =
    Sensiblement passionnée par la culture argentine, depuis que j'ai acheté mes premières chaussure de tango, il y a déjà plus de 20 ans ... , je revenais de l'ambassade d'Argentine, invitée à un vernissage, hommage au peintre Antonio Segui. Quel bonheur, d'enchainer un RV avec Eva Peron elle-même. Mais je ne l'ai pas vraiment rencontrée ce soir là . La comédienne interprète un rôle avec beaucoup de sensibilité, mais n'a cependant pas réussi à incarner devant moi Evita, cette icône qui a marqué à jamais le coeur d'un peuple qu'elle a laissé inconsolable . Je n'ai pas ressenti dans cette "lettre" la singularité mythique de la femme fougueusement amoureuse de son mari, le président de la république Juan Perón, ni la passion de son engagement dans un combat politique à ses
    côtés. Cette madone d'une très grande beauté, comme en témoignent le portrait magnifique de l'affiche et les différentes photos sur scène, a été emportée par un cancer à 33 ans. Le trop grand décalage que j'ai ressenti entre cette comédienne d'une autre génération, a mis un écran entre moi et l'incarnation d'une Evita charismatique beaucoup plus jeune , qui transmettait avec passion une toute autre flamme. De jolis moments de chants et de danse, cependant, mais là encore, je n'ai pas ressenti de vibrations, je n'ai pas été emportée par l'émotion, alors je me suis simplement doucement laissée bercer jusqu'à la fin, dommage.
Gersuze a écrit le 12/03/2022 à 13h32
    Note =
    Evita, sentant sa fin proche, déroule le fil de sa vie et ses combats à ses companeros y companeras. Spectacle saisissant avec une artiste complète qui chante, danse et interprète avec sensibilité ce rôle. A voir