Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Grand public
Sujet
Instructif



CAMILLE CONTRE CLAUDEL
(moyenne sur 30 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE, de et mise en scène d'Hélène Zidi, avec Lola Zidi, Hélène Zidi et Gérard Depardieu dans la voix de Rodin.
Un dialogue inédit sur l'âme d'une artiste guettée par la folie. Ce spectacle est une évocation biographique de la sculptrice Camille Claudel. Les mots d'Hélène Zidi habillent Camille Claudel aux différents âges de la vie : jeune, elle est entourée de bonheur et d'amour, à l'âge mûr, Camille est nourrie des désillusions d'un amour trahi, vieille femme, elle ressemble à un album de souvenirs couleur sépia.
-
Réserver des places
THÉÂTRE LEPIC
1 avenue Junot
Moulin de la Galette
75018 PARIS
M° Pigalle - Abbesses - Lamarck Caulaincour
Tél: 01 42 54 15 12

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Du 19/12/2019 au 29/3/2020: du Jeudi au Samedi à 21h00, le Dimanche à 16h00. Places à 22€. Durée 1h20.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
15
11
3
0
1
Derniers commentaires des adhérents
Marie-Madeleine A. a écrit le 15/03/2019 à 19h23
      Note =
    Sensible et intelligent.
Françoise D. a écrit le 10/03/2019 à 18h23
      Note =
    Excellente prestation. Les deux comédiennes sont des passionnées et nous font passer le message.
Pascaline L. a écrit le 06/03/2019 à 15h59
      Note =
    deux comédiennes habitées : superbe et émouvant spectacle !
Stéphane G. a écrit le 28/02/2019 à 10h15
      Note =
    Camille contre Claudel est une brillante et magnifique création d'Hélène Zidi qui ne laisse pas indifférent. Un texte féministe et novateur comme cette Camille jeune, très fougueuse dans sa 20ème année en pleine addiction amoureuse d'Auguste Rodin. Quelle belle idée d'avoir opposé cette dualité avec Claudel agée, internée depuis plus de 20 ans, qui met en garde la jeune sculptrice de son comportement et révèle ses jugements paranoïaques. Tous les éléments sont mis en place afin justifier la paranoïa et la folie amenant à son internement. Les corsets portés par ces 2 actrices illustrent aussi la condition féminine de cette période et sa soumission. Cette création révèle un travail documentaire important sur la personnalité de l'artiste et une idée de génie de l'avoir mis en scène ainsi à travers ce dédoublement de personnalité. Il fallait aussi une complicité filiale pour interprêter à la perfection ces 2 rôles comme la mère et la fille en ville et sur les planches. La fille, Lola Zidi, est envoutée par son personnage ajoutant une dimension dramatique et touchante dont on connait l'issue fatale de son personnage.
Marlène D. a écrit le 23/02/2019 à 11h06
    Note =
    Une pièce qui finalement nous informe en rien sur Camille Claudel, 2 actrices qui crient sans cesse, un texte d'une redondance exaspérant.
Voir tous les commentaires
Haut