Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Averti
Sujet
Difficile

MES FRÈRES
(moyenne sur 4 notes)
THÉÂTRE CONTEMPORAIN texte de Pascal Rambert, mise en scène d'Arthur Nauzyciel, avec Marie-Sophie Ferdane, Pascal Greggory, Arthur Nauzyciel, Frédéric Pierrot et Laurent Poitrenaux.
Une maison dans les bois abrite quatre frères : Pascal, Laurent, Frédéric, Arthur, ils sont bûcherons ou menuisiers. Mais il y a aussi Marie, la servante. Leurs désirs, leurs pensées, leurs mots convergent vers Marie, celle qui radicalement affirme sa liberté. Ils feulent, brament, braient, ils déplient leurs fantasmes et leurs nuits. Rêvent-ils ? Elle, reprenant le pouvoir sur les hommes ira jusqu’à la dévoration.
-
THÉÂTRE NATIONAL DE LA COLLINE
15, rue Malte-Brun
75020 PARIS
M° Gambetta
Tél: 01 44 62 52 52
Web: www.colline.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 25/09/2020 au 23/10/2020.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 2h00.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
2
1
0
0
1
Derniers commentaires des adhérents
Annie C. a écrit le 14/10/2020 à 10h44
      Note =
    Un spectacle qui m'a beaucoup amusée et parfois fait penser à Buster Keaton. C'est caricatural et retourne au détriment des hommes les habituelles scènes attribuées généralement aux femmes.
Flammenn J. a écrit le 11/10/2020 à 21h52
      Note =
    Un moment hors du temps à la Colline ! Une mise en scène vraiment exceptionnelle, aussi magique que tragique. Les 4 comédiens et la comédienne jouent chacun parfaitement leurs rôles. Entre fantasmes et poésie, les animaux, la nature et la nature humaine sont évoqués avec subtilité. Une sorte de "fable" qui reflète une société qui ressemble parfois beaucoup (trop!) à la notre... Le petit plus que j'ai beaucoup apprécié, ce beau hibou qui survole la salle. Un grand bravo à toute l'équipe.
Bernard B. a écrit le 06/10/2020 à 10h37
      Note =
    Pièce tellement caricaturale sur un sujet devenu assez classique maintenant, que malgré une bonne mise en scène, je me suis beaucoup ennuyé
Oana C. a écrit le 04/10/2020 à 01h45
      Note =
    La violence des Atrides circonscrite par le cylindre du Dépeupleur prend l'allure d'un conte postmoderne où l'espace semble dévorer les personnages et l'univers nocturne s'impose comme l'être des songes d'une inhumanité errante à travers les ellipses du temps.
    Un spectacle d'une grande puissance verbale et visuelle. Déconseillé aux personnes ornithophobes (un grand oiseau de nuit survole plusieurs fois l'assistance). (Pour l'anecdote, l'oiseau c'est le grand-duc d'Europe, le plus grand des rapaces nocturnes et le plus puissant. Son maître-hiboutier dirige ses mouvements, il n'y a rien à craindre.)
Haut