Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


DATA MOSSOUL
COMÉDIE DRAMATIQUE, texte et mise en scène de Joséphine Serre, avec Guillaume Compiano, Camille Durand‑Tovar, Elsa Granat, Estelle Meyer, Édith Proust, Aurélien Rondeau, Joséphine Serre et la collaboration artistique de Pauline Ribat.
À la façon d’un kaléidoscope, Data Mossoul met en scène une ingénieure du web privée d’une partie de sa mémoire, un bibliothécaire collectant les écrits d’anonymes, une archéologue à Mossoul sauvant des tablettes d'argile millénaires des destructions de Daesh et le roi-scribe assyrien Assurbanipal. Évoluant dans ces strates de géographies, d’époques et de civilisations, ces quatre personnages sont liés par la notion de conservation des récits et de transmission de l’Histoire. Avec, en filigrane, la figure de Gilgamesh, roi mythique sumérien dévoré par le désir de trouver l’immortalité et héros du premier récit de l’histoire de l’humanité.
-
Réserver des places
THÉÂTRE NATIONAL DE LA COLLINE
15, rue Malte-Brun
75020 PARIS
M° Gambetta
Tél: 01 44 62 52 52
Web: www.colline.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 18/09/2019 au 12/10/2019.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 3h00.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
1
0
0
0
0
Derniers commentaires des adhérents
Evelyne L. a écrit le 15/10/2019 à 22h55
      Note =
    A l'heure de l'intelligence artificielle, qu'est-ce qui reste, est conservé du passé? Comment se diriger dans l'avenir avec des informations manipulées, voire supprimées? Qu'en est-il de l'histoire, de l'établissement de la vérité, des conflits autour de leur contrôle?...Tout se déroule dans un monde dystopique qui donne un avant-goût de ce que pourrait être l'immortalité promise depuis longtemps et remise au goût du jour par les transhumanistes et les GAFAM. On ne voit pas le temps passer, pourrait-on dire, beaucoup de rythme, des personnages bien campés, des thématiques bien dessinées, un final explosif et paradoxal qui nous invite sur la code raide du sérieux et du rire. Vertige assuré.
Haut