Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Public
Grand public
Humour
Subtil

DAME CELESTE ET LE DIABLE DELICAT (LA)
(moyenne sur 41 notes)
COMÉDIE de Bérengère Dautun, mise en scène Stéphane Cottin, avec Bérengère Dautun et Alexis Néret.
Décembre 1982. Il a 34 ans, elle en a 70. Il est jeune médecin, elle est une figure incontournable du monde de la danse. Lors d’une soirée de gala à l’opéra Garnier, leurs mains se frôlent… Elles ne se quitteront plus. De cette imprévisible rencontre naîtra un amour singulier et merveilleux. Hors des sentiers battus de l’existence, un tourbillon de grâce, de beauté et de poésie emportera ces deux âmes sœurs, par-delà les épreuves de la vie et de la mort.
-
Réserver des places
STUDIO HÉBERTOT
78 bis, bd des Batignolles
75017 PARIS
M° Rome / Villiers
Tél: 01 42 93 13 04
Web: www.studiohebertot.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 12/04/2019 au 09/02/2020.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h15.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
23
11
3
2
2
Derniers commentaires des adhérents
Alexandra P. a écrit le 16/03/2020 à 16h18
    Note =
    C'est un beau spectacle que nous avons vu dans une salle très peu remplie suite aux grèves de décembre.
    L'histoire est touchante et les deux comédiens font très bien passer les émotions.
    Merci
Michel M. a écrit le 23/02/2020 à 19h16
    Note =
    Nous n'avons pas aimé. Déçus.
Christine C. a écrit le 15/02/2020 à 05h14
    Note =
    Belle mise en scène de cette histoire d amour avec Berangere D'autan très élégante mais dont le jeu n est plus à la hauteur .....
Sophie D. a écrit le 09/02/2020 à 09h27
      Note =
    Joli spectacle gracieux et poétique. Un moment charmant
Christophe R. a écrit le 08/02/2020 à 21h14
      Note =
    Un texte insipide et d'une platitude effarante, voire hilarant parfois ("je l'ai palpé de tout mon corps, dit lui, maintenant je la palpe de toute mon âme") faussement littéraire ou poétique, infatué. D'un ennui mortel. Strictement sans aucun intérêt, l'entre-soi du parisianisme creux et vraiment pénible. L'acteur est inexistant et B. Dautun joue comme les grandes tragédienne d'antan (on aime ou pas). Une belle bande sonore, des trouvailles dans la mise en scène agréables pour meubler la scène, justement. Mais rien ne peut sauver ce texte qui ne méritait pas d'être mis en scène. Le parti pris d'écriture ne fonctionne à aucun moment (lui, raconte le récit comme un journaliste débutant, tout en étant l'un des deux protagonistes). Bref, heureusement que c'est fini.
Voir tous les commentaires
Haut