Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Magazine Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


AUTRE FILLE (L')
TEXTE(S) d'Annie Ernaux, mise en scène de Nadia Remita, avec Laurence Mongeaud.
"Elle était plus gentille que celle-là";. Des mots surpris de la bouche de sa mère l’été de ses 10 ans. Des mots comme des gifles. Pour la première fois, Annie Ernaux brise le secret de famille et s’interroge. Pourquoi n’avoir rien dit? Un univers symbolique et contemporain pour un seul en scène intense et percutant.

-
Réserver des places
STUDIO HÉBERTOT
78 bis, bd des Batignolles
75017 PARIS
M° Rome / Villiers
Tél: 01 42 93 13 04
Web: www.studiohebertot.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 16/04/2019 au 19/06/2019.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h15.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
0
2
1
0
0
Derniers commentaires des adhérents
Jean-François Fouque (j2f.) a écrit le 19/06/2019 à 00h43
      Note =
    .
    Sentiment partagé, pour ce texte complexe
    et dérangeant, par moments... Les qualités
    d'interprétation, ainsi que la mise en scène
    sobre et précise, tirent le tout vers le haut.
    .
    j2f.
    .
AllBon a écrit le 01/05/2019 à 11h11
      Note =
    Je ne connaissais pas ce texte d'Annie Ernaux, cette lettre à sa sœur est très belle, profonde et sans pathos. Laurence Mongeaud l'interprète très bien et ce n'est pas simple. La mise en scène avec les photos est une très bonne idée, mais j'ai été moins fan de certains épisodes sonores, qui coupent un peu le rythme. Si vous aimez Annie Ernaux, allez-y sans hésiter.
Isabelle B. a écrit le 17/04/2019 à 08h36
      Note =
    Très beau texte, touchant. Une mise en scène sobre, jolie et très efficace. C'était la première, ce qui explique peut-être que j'ai trouvé que l'actrice n'incarnait pas encore tout à fait son personnage... avec un ton trop monocorde.
    Cependant la pièce mérite d'être vue.
Haut