Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.




A LA TRACE
(moyenne sur 6 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE d'Alexandra Badea, mise en scène Anne Théron avec, Liza Blanchard, Judith Henry, Nathalie Richard et Maryvonne Schiltz.
Suite à une série de conversations menées avec Anne Théron autour de la maternité, Alexandra Badea écrit À la trace d’un geste, témoignant à la fois d’elle-même et d’une génération de femmes, faisant de l’écriture une eau qui révèle les dessins invisibles tracés au jus aigre des silences.

-
Réserver des places
THÉÂTRE NATIONAL DE LA COLLINE
15, rue Malte-Brun
75020 PARIS
M° Gambetta
Tél: 01 44 62 52 52
Web: www.colline.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h40.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
1
1
2
2
0
Derniers commentaires des adhérents
  > Teresa A. a écrit le 06/06/2018 à 18h20
      Note =
    Deçue - trop longue mais bien jouée - trop de vidéos.
  > Cypris_92 a écrit le 09/05/2018 à 11h51
      Note =
    Est-ce du théâtre ? Est-ce du cinéma ? Une fille tiraillée par la quête de sonorigine dans un dédale d'histoires de femmes qui trouve une explication à la fin... Intéressant mais un peu long toutefois
  > Martine D. a écrit le 08/05/2018 à 00h10
      Note =
    Une performance d acteurs enfin d actrices sur scene et d'acteurs virtuels sur fond de video excellente par ailleurs parfait melange pour cette piece difficile sur les rapport mere fille un peu longue parfois pour arriver à cette fin tant attendue et superbe !
  > Joëlle D. a écrit le 07/05/2018 à 12h25
      Note =
    comme Daniel, et trop long ! les videos accentuent la distance
  > Michèle M. a écrit le 06/05/2018 à 21h34
      Note =
    La quête de toutes ces femmes est émouvante tout le long du spectacle. Les actrices principales sont très justes.
    Le décor utilisé a un air de déjà vu : en hauteur, en transparence ...
    L'utilisation répétée de la vidéo est envahissante. Cela réduit peut-être les coûts (salaire des acteurs). Mais cela engendre surtout des longueurs et donne l'impression d'une dispersion dans l'histoire traitée. Tous les dialogues avec les hommes auraient pu être raccourcis et certains supprimés, au moins un en tout cas. Ce spectacle de deux heures aurait dit l'essentiel en 20 mn de moins.
    Néanmoins j'ai passé un bon moment, touchée par ces mères et ces filles.
Voir tous les commentaires
Haut