Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Sujet
Facile



PENSER QU'ON NE PENSE RIEN C'EST DÉJÀ PENSER QUELQUE CHOSE
(moyenne sur 8 notes)
COMÉDIE de et mise en scène par Pierre Bénézit, avec Vincent Debost, Anne Girouard, et Olivier Broche remplacé par Luc Tremblais les 9, 13, 18, 20, 27 janvier et les 2, 6, 8 et 10/2.
Dans leur boutique, Paulbert et Gérald pensent que de nos jours, tout a déjà été dit, toutes les discussions ont déjà été tenues. Paulbert écrit donc des conversations originales. Et ils les vendent. Arrive Barbara, qui cherche une bouteille de vin. Une pièce à l’esprit farfelu et poétique, absolument nécessaire pour qui voudrait continuer à ne pas comprendre le monde.

-
Réserver des places
Théâtre Belleville
94, rue du Faubourg du Temple - Passage Piver
75011 PARIS
M° Goncourt
Tél: 01 48 06 72 34
Web: www.theatredebelleville.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h20.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
2
5
1
0
0
Derniers commentaires des adhérents
  > Colette B. a écrit le 27/03/2018 à 11h13
      Note =
    C'est un texte qui fait réfléchir mais est présenté d'une façon plaisante, bien interprété.
    indescriptible en commentaire mais vaut le déplacement
  > Jean-François Fouque (j2f.) a écrit le 04/03/2018 à 12h35
      Note =
    .
    Un joli moment, mélange d'absurde et de philosophie,
    qui bénéficie d'un jeu rapide et efficace.
    .
    j2f.
    .
  > Françoise B. a écrit le 27/02/2018 à 20h01
      Note =
    Extra !
    Quel plaisir tous ces raisonnements qui se veulent d'une logique implacable, mais sont finalement absurdes et farfelus.
    Les trois acteurs sont excellents.
    C'est un régal de l'esprit, un régal de drôlerie.
    Quelques scènes sont désopilantes: par exemple celle racontée par le génial Olivier Broche, quand Léonard de Vinci rentre dans la boutique des parents de Mona Lisa pour demander la permission de faire son portrait.
    On ne peut s'empêcher de souvent penser à Roland Dubillard.
    j'ai vraiment beaucoup aimé ce spectacle.
  > Benny a écrit le 24/02/2018 à 20h27
      Note =
    Ce théâtre de Belleville a mis le paquet dans ses sièges "bateau" super relaxants.....! d'où le risque du piquage de roupillon si le spectacle ne vous emporte pas..... !
    Ils sont très bons tous les trois, mais c'est un peu long de tourner autour du pot.... à ne rien penser qu'on pense tout de même !
  > Sandrine B. a écrit le 17/02/2018 à 23h41
      Note =
    Spectacle original et poétique. Une touche de burlesque et d'absurde à la Raymond Devos.
    Nous avons passé un très bon moment et les acteurs sont excellents !
Voir tous les commentaires
Haut