Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Sujet
Instructif



CHEMIN DES DAMES (LE)
(moyenne sur 12 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE de Bruno Jarrosson, mise en scène: Yves Carlevaris, avec Yves Carlevaris, Bruno Chapelle, Ivan Morane, Jérôme Keen, Philippe Pierrard, Alain Pochet et Didier Vinson.
Nous sommes le 6 avril 1917. Depuis 3 ans la France s’enlise dans une guerre tragique. L’enjeu de cette pièce est la prise de décision qui doit infléchir le cours de la guerre et mener à la victoire : doit-on ou non lancer l’offensive du Chemin des Dames pour percer définitivement le front allemand ? Si le suspense et le doute sont constants l’humour n’est pas absent.

-
Réserver des places
ESSAION
6, rue Pierre-au-Lard
75004 PARIS
M° Rambuteau / Hôtel de Ville
Tél: 01 42 78 46 42
Web: www.essaion-theatre.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 27/1: le Mardi à 19h30, les Vendredi et Samedi à 21h30.
Places à 25€. Durée 1h15.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
10
2
0
0
0
Derniers commentaires des adhérents
  > Bernadette Val a écrit le 10/12/2017 à 05h22
      Note =
    J'aime beaucoup toutes ces pièces historiques qui me font découvrir des grands moments de l'histoire de France. Ici un entêtement et des égos démesurés qui ont provoqué la mort des milliers de soldats.
    Bien sûr il faudrait en savoir sur le parti pris de l'auteur.
    Très intéressant
  > Gérard L. a écrit le 09/12/2017 à 23h51
      Note =
    Un face à face terrible entre hommes politiques dubitatifs a l'encontre d'un Général en Chef « droit dans ses bottes » pour engager un ieme combat illusoire au prix d'un nouveau massacre et bain de sang. Que la guerre est horrible.
    Pourtant, la suspension du plan d'attaque du Général Nivelle était encore possible, avec l'aval d'un Général Petain (celui de la Grande Guerre, avant de le voir sombré dans l'infamie au cours de la Seconde Guerre mondiale), que l'armistice était la seule voie possible pour arrêter cette boucherie, armistice arrivée bien après...
    Les acteurs sont complètement dans leurs rôles et nous font partager l'intensité de la décision qui sera prise in fine par Henri Poincaré (President de la République et Chef des armées).
    Une leçon sur la logique infernale de la guerre qui broie et tétanise l'intelligence, logique infernale qui exige un vainqueur/un vaincu, alors que là recherche permanente de la paix oblige à négocier avec son « ennemi » encore et encore...
  > Hélène M. a écrit le 08/12/2017 à 13h36
      Note =
    excellents acteurs, de l'humour et émouvant pour un tel sujet.
    A voir avec des adolescents pour leur programme d'histoire. Bravo
  > Bruno F. a écrit le 03/12/2017 à 23h18
      Note =
    Excellent jeu dʼacteurs! Ces messieurs mériteraient bien une (mise en) scène plus conséquente! Par contre, je suis surpris par le traitement psychologique, et serais bien curieux dʼavoir lʼavis dʼhistoriens sur ces sujets. Car, si les attaques du Ministre de la Guerre sont argumentées, elles nʼen sont pas moins très frontales, face à de haut gradés traités en second rôles; la palme étant donnée à Michelet, traité de façon clownesque... Parti pris assez surprenant jʼavoue. On se laisse toutefois très bien porter presque cent en arrière! Pièce à voir c'est certain. Bref, j'ajouterai que "Je n'ai rien à rajouter"!
  > Laurent P. a écrit le 26/11/2017 à 09h49
      Note =
    EXCELLENT!
    C'est une pièce intelligente qui évoque un moment crucial, où une galerie de personnages s'affrontent avec leurs caractères et leurs arguments.
    Les acteurs sont formidables, le texte mâtiné d'humour allège avec bonheur la pièce dont le thème est fondamentalement grave.
Voir tous les commentaires
Haut