Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.




PREMIER AMOUR
(moyenne sur 5 notes)
TEXTES de Samuel Beckett, mise en scène de Jacques Fontaine, avec Christophe Collin.
Il y a cette chose qui lui est arrivée. L’amour. À moins que ce ne soit l’humour. Les deux, peut-être. Il y a surtout ce voyage dans les petites choses de la vie et cette expérience vertigineuse d’être là, tout simplement. Un premier amour. Une sensation irrésistible et inexplicable ? Une intense expérience de sa singularité ? La traversée que nous propose Samuel Beckett a tout à voir avec ce trouble initiatique. Il met le spectateur en position de créateur, celui qui par les mots, va se dessiner une histoire, une existence. Il nous rappelle à quel point il est possible de jubiler de ces rapports directs et secrets avec les objets insignifiants qui composent notre quotidien, qui sont notre monde.

-
Réserver des places
DÉCHARGEURS / LE PÔLE
3, rue des Déchargeurs
75001 PARIS
M° Châtelet
Tél: 01 42 36 00 50
Web: www.lesdechargeurs.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 5/7: les Mardi et Mercredi à 19h30.
Places à 26€. Durée 1h10.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
1
2
1
0
1
Derniers commentaires des adhérents
  > Anne-Christine D. a écrit le 21/06/2017 à 11h55
      Note =
    Comme souvent chez Beckett, le texte est étrange,dérangeant et porteur d'un mal être existentiel profond.
    Le comédien Christophe Collin est remarquable...son visage, son corps tout entier épousent les méandres de la pensée de Beckett.
    Un surprenant et grand moment de théâtre.
  > Daniel - Alain N a écrit le 21/06/2017 à 10h46
      Note =
    Un joli moment de théâtre : C'est un personnage replié sur soi , d'une grande solitude.Le texte est beau d'un réalisme propre à Becket, ponctué d'instant de poésie . Le comédien est bien mise en scène : on dirait qu'il fait corps avec le texte
  > Jean-François Fouque (j2f.) a écrit le 16/06/2017 à 15h58
      Note =
    .
    Mais pourquoi donc forcer ce pauvre comédien, (qui ne manque
    certainement pas de talent), à se déplacer de façon robotique et
    le faire parler de manière morne et ampoulée ? Ça anéantit tout
    intérêt pour ce texte qui n'en recèle déjà que très très peu. Bref,
    ennui total ! Il aurait fallu, au contraire, donner des nuances, car
    le ton sur ton de mise en scène est excessivement soporifique...
    .
    j2f.
    .
  > Cécile J. a écrit le 15/06/2017 à 15h44
      Note =
    Excellemment bien joué après il faut aimer Samuel Beckett !!!
  > Didier D. a écrit le 14/06/2017 à 06h59
      Note =
    Dans cette création théâtrale du bon texte de S. Beckett , écrit en 1945 , le comédien Christophe Collin est tout simplement formidable .
Haut