Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.




INDIGENT PHILOSOPHE (L')-La philosophie de la joie
(moyenne sur 7 notes)
TEXTE(S) de Marivaux, mise en espace de Christophe Lidon, avec Claude Brasseur et Anne Cosse, en alternance avec Léa Duret (violoncellistes).
De l’esprit, notre clochard n’en manque pas. De son poste d’observation, il considère ses contemporains avec une distance amusée, fort réjouissante pour ceux qui veulent bien l’écouter. À travers les siècles, il nous tend un miroir: vanité, goût de l’argent, besoin de reconnaissance, aucun travers humain n’échappe à son regard décapant et plein d’humour, pas même les siens qu’il brocarde avec une joyeuse santé. Car notre indigent philosophe est avant tout animé d’une joie profonde qu’il revendique: ne sait-il pas, lui, se satisfaire de ce qui lui est donné? Très critique et bien vivant, Marivaux nous enchante avec ce texte jaillissant, destiné aux premiers lecteurs de périodiques, inédit au théâtre, et se permet de mettre en cause le modèle social de son temps, soixante ans avant la Révolution.
-
Réserver des places
THÉÂTRE DE L'ATELIER
1 place Charles-Dullin
75018 PARIS
M° Anvers/Abbesses/Pigalle
Tél: 01 46 06 49 24
Web: www.theatre-atelier.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 01/03/2017 au 01/04/2017.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h30.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
0
1
1
4
1
Derniers commentaires des adhérents
Monique T. a écrit le 26/03/2017 à 22h21
    Note =
    Texte lu très désagréable ce n est pas du theatre à ne pas conseiller dommage pour le texte
Gilles T. a écrit le 23/03/2017 à 11h50
    Note =
    aux conditions starter spectacle sympa
    Brasseur est mal mis en scène
Bernadette Val a écrit le 19/03/2017 à 22h12
      Note =
    Tout comme Anne-Christine D, j'ai hésité à aller voir ce spectacle et je n'ai pas regretté d'être y allée.
    C'était une lecture certes mais vivante et très intéressante soutenue par une violoncelliste talentueuse.
    Pas de souci pour entendre Monsieur Brasseur que j'ai beaucoup aimé dans ce rôle.
Cypris_92 a écrit le 13/03/2017 à 12h42
      Note =
    J'ai apprécié le texte mais je l'aurais encore plus apprécié si l'élocution avait été plus claire, plus séquencée, moins monotone.
Anne-Christine D. a écrit le 09/03/2017 à 16h09
      Note =
    Après avoir lu les critiques sur le site, j'avoue avoir un peu hésité.
    Mais je n'ai pas regretté car le texte de Marivaux est superbe, d'une modernité parfois déconcertante. Je me suis dit que c'était une lecture et donc il n'était nullement gênant que Monsieur Brasseur ne détache guère ses yeux du texte. Le ton y est...l'accompagnement musical est une belle présence. Le décor est sobre mais soigné et on est transporté sans effort en plein 18 ème...
Voir tous les commentaires
Haut