Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.




J’AI COURU COMME DANS UN RÊVE
(moyenne sur 4 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE compagnie Les Sans cou, mise en scène Igor Mendjisky, avec Éléonore Joncquez ou Raphaèle Bouchard, Esther Van Den Driessche, Clément Aubert, Igor Mendjisky ou Romain Cottard, Paul Jeanson, Arnaud Pfeiffer et Frédéric Van Den Driessche.
Martin apprend qu’il est atteint d’une tumeur au cerveau, qu’il va être papa, et qu’il ne lui reste que quelques jours à vivre. Brutalement, pour lui, pour sa famille, la vie devient une urgence. Entre rires francs et larmes retenues, le spectateur jubile de l’inventivité et de l’énergie de ces jeunes comédiens, de l’incursion du fantastique (Martin rencontre l’auteur de sa vie), des chansons, de la danse, des formes théâtrales qui se percutent avec bonheur. Une occasion aussi de revenir à l’essentiel…

-
Réserver des places
MONFORT THEATRE
106, rue Brancion
75015 PARIS
M° Porte de Vanves / T3 Brancion
Tél: 01 56 08 33 88
Web: www.lemonfort.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 2h15.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
0
0
1
2
1
Derniers commentaires des adhérents
  > Marie-Françoise L. a écrit le 06/02/2017 à 23h30
      Note =
    Début déroutant et très long. Le drame lié à la pathologie est franchement estompé par une prise en dérision qui heureusement s'estompe à la fin par l'amitié des copains. Le malade est par ailleurs excellent.
  > Martine G. a écrit le 02/02/2017 à 10h29
      Note =
    Moi j'ai aimé ce spectacle ! Les comédiens plein d'énergie m'ont totalement embarquée dans cette comédie décousue entre rires et émotions qui nous interroge sur ce que l'on transmet à travers le théâtre et sur le sens de la vie. De beaux moments inventifs dans ces presque 3h de comédie ou je n'ai pas vu le temps passer.
  > Daniel - Alain N a écrit le 31/01/2017 à 22h03
      Note =
    Je n'ai pas compris ce que voulait dire cet auteur . Je ne sais pas ce que j'ai vu
Haut