Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


MONFORT THEATRE

106, rue Brancion
75015 PARIS
M° Porte de Vanves / T3 Brancion
Tél: 01 56 08 33 88
Web: www.lemonfort.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)



En 1972, Silvia Monfort crée le Carré Thorigny situé au cœur du Marais dans un entrepôt de ferraille rue de Thorigny. Elle propose des créations tout en accordant une large place au répertoire classique mais aussi à la danse et à la musique. Elle favorise l'installation, dans la cour de l'Hôtel Salé, du cirque Gruss, promu dix ans plus tard cirque national. En 1974, il déménage dans les locaux vétustes de la Gaîté Lyrique sous l'appellation de Nouveau Carré, et est promu « Centre d'Animation Culturelle de Paris ». Après trois saisons, le Nouveau Carré déménage, sous forme de chapiteau, au Jardin d'Acclimatation puis sur le Plateau Beaubourg avant de s'installer sur le site des anciens abattoirs de Vaugirard en 1979. Pendant dix ans, le Carré Silvia Monfort accueille le public sous deux chapiteaux (un pour le théâtre, un pour le cirque) avant de cesser son activité en mai 1989 pour la mise en chantier d'un véritable théâtre, décidé en 1986 par la Ville de Paris, dont la conception est confiée à l'architecte Claude Parent, Le théâtre abrite une salle en amphithéâtre de quatre cent cinquante six places faisant face à une cage de scène d'une largeur de quinze mètres et une hauteur de sept mètres. Silvia Monfort nous quitte au printemps 1991, sans avoir vu terminé le théâtre qu'elle avait conçu avec l'architecte Claude Parent. Le 7 janvier 1992, le Théâtre Silvia Monfort ouvre ses portes sous la direction de Régis Santon. Depuis septembre 2009, sous la direction de Laurence de Magalhaes et Stéphane Ricordel, le Monfort change de visage, se fait un nouveau look, empreint d'images colorées. Il se dote d'un bar chaleureux et convivial, de loges refaites à neuf où se mélangent les univers, de la roulotte de cirque aux seventies, et d'une terrasse végétale et accueillante. Le nouveau théâtre Monfort se veut avant tout un lieu d'accueil, accueil du public, accueil des artistes, accueil de la diversité, des genres et des cultures.
Bar-restaurant:
Au Bar-Restaurant du Monfort, les Camps Volantes vous accueillent deux heures avant le spectacle et jusque tard dans la nuit et vous proposent une cuisine familiale à déguster dans la plus grande convivialité.
-
Les spectacles
11
DAD IS DEAD
SPECTACLE VISUEL
Jusqu'au dimanche 25 mars

Un duo. Une famille recomposée. Un vélo acrobatique. Un cercle de neuf mètres. Tout en abordant les fausses origines des fameuses études de genre et les mystères de l’identité sexuelle, ce duo en proie aux liens ambigus qui l’animent, s’interroge sur son action militante. Sur leur vélo acrobatique...

DE LA MORUE - Cartographie 6
SPECTACLE VISUEL
Jusqu'au dimanche 18 mars

À la fois auteur, metteur en scène, comédien et agrégé de géographie, Frédéric Ferrer invente une nouvelle forme de théâtre : la conférence affolée, la prise de conscience en mode accéléré de nos catastrophes climatiques en cours, comme si nous devions mettre les bouchées doubles pour intégrer tou...

DIKTAT
SPECTACLE VISUEL
Jusqu'au dimanche 25 mars

Juglair, nous embarque dans son monde de fantasmes et tente par tous les moyens de nous conquérir. Seule en scène, elle met tout en œuvre pour captiver son public, usant de tous les registres, du jeu clownesque au jeu le plus intime, de la confession à l’outrage des conventions. Elle trouble les f...

ENTRE
COMÉDIE DRAMATIQUE
Jusqu'au dimanche 18 mars

S’inspirant de l’histoire de Merhan Karimi Nasseri, resté 16 ans à l’aéroport CDG en attente d’une solution administrative, Vincent Berhault réuni deux comédiens, un danseur, un circassien et un musicien pour cette création où le corps s’associe au texte. Un regard sur le monde, chargé d’émotions ...

HUMANOPTERE
SPECTACLE VISUEL
Jusqu'au samedi 17 février

Dans cette nouvelle pièce de jonglage chorégraphique pour 7 artistes, Clément Dazin propose une vision allégorique de la notion de travail dans notre société au travers des corps et du jonglage.

LETZLOVE-POTRAIT(S) FOUCAULT
COMÉDIE DRAMATIQUE
Jusqu'au samedi 7 avril

Eté 1975. Un jeune homme fait du stop sur l’autoroute en direction de Caen. Le conducteur qui s’arrête a un look inhabituel : un homme chauve, avec des lunettes cerclées d’acier, un polo ras du cou et une curiosité constante pour son jeune passager. Ils échangent leurs coordonnées avant de se dire...

MANIFESTE
SPECTACLE VISUEL
Jusqu'au dimanche 11 mars

Digne pendant statique de Dad is Dead, Manifeste est un autre duo signé MMFF, où Arnaud Saury et Olivier Debelhoir entament dans ces jeux d’équilibres une équipée d’un autre style, comme deux grimpeurs qui lorsque l’un d’eux fait un pas rêve nécessairement que l’autre le suive. Leur entreprise imp...

MEMBRE FANTÔME / BÂTARDS
SPECTACLE VISUEL
Jusqu'au dimanche 25 mars

La transformation de l’identité, l’être qui a été. Ce «membre fantôme» intéresse Erwan Keravec et Mickaël Phelippeau. Sonneur de cornemuse pour l’un et chorégraphe pour l’autre ils nous proposent un spectacle autour de la question de la transformation de l’identité dans l’art. Le corps du danseur...

NINGUNAPALABRA
SPECTACLE VISUEL
Jusqu'au dimanche 18 mars

Ningunapalabra (Pas un mot) est la première création de Joséfina Castro et Daniel Ortiz qui viennent de sortir de l’École Supérieure des Arts du Cirque de Bruxelles. Avec leurs agrès de scène « le cadre aérien » , ils posent la question du rapport à l’autre dans un espace de moins de 2 m2, le poin...

OS NOIRS (LES)
SPECTACLE VISUEL
Jusqu'au mercredi 11 avril

Phia Ménard est une artiste aux multiples talents ; danseuse, jongleuse, performeuse, elle signe depuis plus de vingt ans des créations spectaculaires, toujours en prise avec la matière. Nous l’avions déjà reçu avec le diptyque Vortex, L’après-midi d’un foehn et P.P.P. Chacune de ces pièces est ...

OUSSAMA CE HÉROS
COMÉDIE DRAMATIQUE
Jusqu'au samedi 27 janvier

Dans l’Angleterre de l’après 11 septembre, nous suivons les réflexions de Gary, un adolescent de 15 ans laissé à l’abandon. Sans guide ni repère, le garçon s’occupe de sa mère, tente de passer inaperçu dans un environnement hostile. Mais ce qu’il va dire, ses pensées subversives vont le désigner ...

Haut