Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Les services offerts Comment adhérer au club Contactez-nous

Photo: D.R.

Public
Averti

LARMES D'ŒDIPE (LES)
(moyenne sur 4 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE d'après Sophocle, texte et mise en scène Wajdi Mouawad, avec Jérôme Billy, Charlotte Farcet et Patrick Le Mauff.
Au crépuscule de sa vie, Œdipe accompagné de sa fille Antigone retourne à Athènes. Sa rencontre avec un Coryphée dans un théâtre antique lui apprend que la Cité est en colère : au cœur de la crise financière, elle pleure l’assassinat par la police d’un jeune garçon pendant une manifestation...
THÉÂTRE NATIONAL DE LA COLLINE
15, rue Malte-Brun
75020 PARIS
M° Gambetta
Tél: 01 44 62 52 52
Web: www.colline.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 23/03/2017 au 02/04/2017.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h40.

CONDITIONS ADHERENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Notes des adhérents
1
2
1
0
0
Derniers commentaires des adhérents
Marie V. a écrit le 14/04/2017 à 13h46
      Note =
    très beau spectacle où l'on retrouve bien la patte de Wajdi Mouawad. Sa langue poétique, son inspiration tragique mais toujours contemporaine, sa mise en scene inventive. Un moment suspendu fait de poésie et d'émotions donné par un très beau jeu d'acteurs et un chant lyrique envoûtant. Tragédie intime !
Martine M. a écrit le 11/04/2017 à 20h36
      Note =
    Quelques instants parfois un peu longs et très convenus mais quelles inventions poétiques dans la mise en scène.
Daniel - Alain N a écrit le 29/03/2017 à 14h12
      Note =
    C'est une pièce à voir . Une mise en scène pleine de surprise . Toutefois deux mondes se confrontent , celui de Sophocle avec Oedipe et celui de 2007 avec la mort d'un manifestant . Des moments où je me suis ennuyé
Eric C. a écrit le 29/03/2017 à 09h59
      Note =
    La scénographie très épurée est superbe et permet de supporter le texte qui ne nous a pas accroché et nous a semblé loin de Sophocle.
Haut