Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.




PEUR (LA)
(moyenne sur 96 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE de Stephan zweig, mise en scène d'Elodie Menant, avec Hélène Degy, Aliocha Itovich et Ophélie Marsaud.
Stefan Zweig excelle dans la description des tourments intérieurs de ses héros. Sa nouvelle, La Peur, en est le meilleur exemple. Construit comme un roman à suspense, la pièce se déroule au rythme haletant des angoisses d'Irène, jeune femme adultère traquée par l'étrange compagne de son amant. Cette pièce, à l'esthétique cinématographique, s'inspire de l'univers d'Hitchcock, notamment du remarquable film Fenêtre sur cour.

-
Réserver des places
THÉÂTRE MICHEL
38, rue des Mathurins
75008 PARIS
M° Havre Caumartin / Saint-Lazare
Tél: 01 42 65 35 02
Web: www.theatre-michel.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 2/9: du Mercredi au Samedi à 19h00.
Places de 29 à 18€. Durée 1h20.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
50
34
8
3
1
Derniers commentaires des adhérents
  > Jean-François Fouque (j2f.) a écrit le 17/08/2017 à 23h57
      Note =
    .
    Magistral ! Dans une mise en scène hitchcockienne assumée,
    (Fenêtre sur Cour), avec l'aide d'un décor simple et astucieux,
    poussant au paroxysme la déchirure chirurgicale de ce couple
    bourgeois, les spectateurs sont placés en position de voyeurs
    en assistant, à l'implacable et cynique descente aux enfers du
    mensonge. La fine mécanique dramaturgique du texte original
    se trouve renforcée, par l'adaptation adroite et surtout fidèle à
    l'esprit de l'auteur.
    .
    j2f.
    .
  > Danièle P. a écrit le 11/08/2017 à 12h58
      Note =
    superbe pièce : texte, acteurs, mise en scène tout est très bien
  > Evelyne C. a écrit le 04/08/2017 à 22h57
      Note =
    Sur que ce spectacle en plein été ne convient pas à tout le monde car trop sérieux et pas du tout paillard .On est contraint de réfléchir et de se mettre dans la situation de cette femme qui s'abandonne à la tromperie parce que son mari est surchargé de travail et que la communication ne passe pas ,le seul moment de la journée qui permet d'échanger -le soir.Elle est prise au piège du mensonge et son mari en défenseur des délinquants le traque chaque jour.Le suspense va crescendo,l'un soupçonne le mensonge tandis qu' elle s'enferme dans une semi folie torturée par la peur.Elodie Menant est magnifique dans sa détresse face à Aliocha Itovich,humain mais professionnel,déterminé à découvrir les démons qui rongent son épouse.Quant à Ophélie Marsaud elle andosse un personnage machiavélique et sa présence est glaciale et paralysante .Un décor simple qui en quelques mouvements recrée les lieux du huis clos.Un excellent moment de théatre pour une réflexion sur les rapports humains dans le couple que Stephan Zweig a imaginé à son époque et pour la notre.
  > Denise D. a écrit le 28/07/2017 à 09h15
      Note =
    D'accord avec Télérama : " Elodie Menant, la metteur en scène du spectacle, ne parvient à créer ni suspense ni angoisse. Le jeu de l'actrice, tellement boulevardier, transforme la nouvelle de Stefan Zweig en un spectacle amusant, léger et superficiel."
  > Nicole C. a écrit le 23/07/2017 à 18h52
      Note =
    Superbement joué par des acteurs de talent, la tension monte au fur et a mesure de l'avencement de la pièce
Voir tous les commentaires
Haut