Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.




À TORT ET À RAISON
(moyenne sur 58 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE de Ronald Harwood, mise en scène de Georges Werler, avec Michel Bouquet, Francis Lombrail, Juliette Carré, Didier Brice, Margaux Van Den Plas et Damien Zanoly.
En 1946, à Berlin, le commandant américain Steve Arnold se retrouve face au célèbre chef d'orchestre, Wilhelm Furtwängler. Ce dernier se voit reprocher d’avoir continué à diriger la Philharmonie durant le régime hitlérien et échangé une poignée de mains avec le dictateur. Le commandant a "la question" à laquelle Furtwängler n’a jamais su répondre clairement et est bien décidé à mettre au grand jour sa culpabilité.

-
Réserver des places
THEATRE HEBERTOT
78 bis, bd des Batignolles
75017 PARIS
M° Villiers/Rome
Tél: 01 43 87 23 23
Web: www.theatrehebertot.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 2/1: le Lundi à 20h30, le Dimanche à 18h00.
Places de 49 à 17€. Durée 1h45.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Un article en rapport avec ce spectacle :

  > À tort et à raison Dossier par Jeanne Hoffstetter, paru le 10/02/2016.
Notes des adhérents
26
14
7
9
2
Derniers commentaires des adhérents
  > Martine G. a écrit le 25/11/2016 à 16h34
      Note =
    je voulais voir Michel Bouquet avant qu'il ne prenne sa retraite ! (il n'a plus beaucoup de voix et d'énergie). Le sujet et le contexte sont fort intéressants. Cependant, je pense que la mise en scène aurait pu être un peu plus 'punchy'. Les second rôles sont plus lumineux.
  > Sandrine R. a écrit le 23/11/2016 à 14h22
      Note =
    A voir pour ce magnifique acteur qu'est Michel Bouquet
  > Thierry D. a écrit le 23/11/2016 à 14h20
      Note =
    Trop de longs moments de silence rendant la première partie interminable, dommage.
    Ne vaut pas la passionnante version donnée en 2013 au théâtre Rive Gauche.
  > Jacqueline M. a écrit le 22/11/2016 à 19h57
      Note =
    Pour le thème,
    Pour Michel Bouquet.
  > Evelyne C. a écrit le 22/11/2016 à 16h22
      Note =
    Sentiments en demi teinte sur cette pièce dont le sujet ne manque pas d'intéret meme s'il remonte à 70 ans.Erreur de casting concernant Francis Lombrail dont la voix éraillée et le jeu ne correspondent pas-à mon avis bien sur -au personnage en question.A certains moments on n'entend rien tant ils parlent doucement et si l'on ajoute les moments de silence qui font partie intégrante du système d'enquète,on aboutit à un rythme lent,lourd,et pesant ,voulu par une mise en scène sans énergie.Et Michel Bouquet est apparu presque absent,sans ame,abattu par le poids de son personnage et ses révoltes verbales n'ont pas réussi à lui donner la place qu'il méritait.Etait il fatigué,c'est possible mais il n'était pas convainquant.Didier brice en deuxième violon tire son épingle du jeu et devient le personnage qui anime la pièce.Un bon point à Damien Zanoli ,lieutenant qui ose braver son chef mai dont le role est encore trop limité par le metteur en scène ,responsable d'avoir écorné cette tragédie.Par contre une phrase a sonné tres fort :"Ne mélons pas l'art à la politique "C'est tellement d'actualité aujourd'hui !!!
Voir tous les commentaires
Haut