Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.

Humour
Grinçant



HARD COPY
(moyenne sur 8 notes)
COMÉDIE d'Isabelle Sorrente, mise en scène de Nicolas Gaudart, avec Marjorie Ciccone, Louise Corcelette, Ghita Serraj et Lani Sogoyou.
Un bureau comme une arène, un huis clos drôle et absurde, où évoluent quatre employées obsédées par le même idéal de réussite et de perfection, et qui semble agir selon des codes parfaitement assimilés. Mais dans cette mécanique irréprochable quelque chose se détraque...
-
Réserver des places
THÉÂTRE ESSAÏON
6, rue Pierre-au-Lard
75004 PARIS
M° Rambuteau / Hôtel de Ville
Tél: 01 42 78 46 42
Web: www.essaion-theatre.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 23/04/2015 au 27/06/2015.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Du 23/4 au 27/6: du Jeudi au Samedi à 21h30. Places à 20€. Durée 1h10.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
José C. a écrit le 06/05/2015 à 12h45
      Note =
    Un peu étrange comme spectacle beaucoup de mouvements et de cris, cependant je serais moins critique ..
    Une idée originale de présenter le monde du travail ...
    A encourager
Jean P. a écrit le 03/05/2015 à 00h25
      Note =
    Affligeant...une perte de temps que d'aller voir cette pièce.
    4 hystériques sur scène pour une parodie de spectacle
Ariane a écrit le 01/05/2015 à 16h42
      Note =
    Si il fallait définir ce spectacle par un mot ce serait: MALSAIN. Simone de Beauvoir doit se retourner dans sa tombe de voir l'image donnée des femmes dans cette pièce !!
    La cruauté, le sadisme, l'hystérie et la vulgarité ne me font pas rire. Des dialogues d'une grande poésie comme "salope à genoux et suce moi" des situations très délicates comme par exemple une des actrices qui dit "j'ai pas de culotte " et écarte les cuisses dès fois que l'on ne sache pas où il faut regarder. Mais je crois que ce qui m'a le plus mise en colère c'est le fait de montrer une femme frigide qui découvre pour la première fois le plaisir au moment où elle tue sa collègue !!Et cette pièce est écrite par une femme. Affligeant.
Woolf a écrit le 26/04/2015 à 22h20
      Note =
    Pièce intéressante qui évoque la dualité entre la vie que les gens affichent et celle qu'ils vivent vraiment.
Christine G. a écrit le 26/04/2015 à 15h16
      Note =
    4 nanas qui ne s'en laissent pas compter
    plein de vérités qui ressortent
    spectacle bien sympa
Voir tous les commentaires
Haut