Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.




PROFESSEUR ROLLIN SE RE-REBIFFE (LE)
(moyenne sur 6 notes)
TEXTES de et avec François Rollin.
Le mot "pitch" est le verlan de "tchip", la moitié par conséquent du chant du pouillot véloce (famille des Phylloscopidae), oiseau connu pour faire "tchip tchip". Tout est dit. Ajouter quoi que ce soit serait une perte de temps.

-
Réserver des places
THEATRE DE L'EUROPEEN
5, rue Biot
75017 PARIS
M° Place de Clichy
Tél: 01 43 87 97 13
Web: www.leuropeen.paris

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 15/1: du Jeudi au Samedi à 19h30, le Dimanche à 16h00. Durée 1h30.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Notes des adhérents
4
1
0
1
0
Derniers commentaires des adhérents
  > Michel P. a écrit le 02/12/2016 à 22h39
    Note =
    Du rire intelligent.
  > Cécile D. a écrit le 02/03/2015 à 13h31
      Note =
    Cet inimitable professeur répond à son courier, l'occasion de repasser quelques themes traités à sa sauce entre deux loufoqueries!
    Placement libre mais on voit bien de partout à l'Européen.
  > Muriel B. a écrit le 16/02/2015 à 18h49
      Note =
    Un vrai régal! A NE PAS MANQUER!
  > Martine R. a écrit le 16/02/2015 à 11h41
      Note =
    j'adooore François Rollin et son humour décalé., je n'ai pas été déçue.Courrez-y
  > Françoise B. a écrit le 01/02/2015 à 22h01
      Note =
    Coup de coeur !
    Après avoir vu Timsit 2 jours avant, ça nous change !
    Ces 2 humoristes là ne jouent pas dans la même catégorie ni le même registre !
    Les digressions, les détails, l'absurde, les mimiques, l'humour décalé, la loufoquerie...quel plaisir ! quelle intelligence !
    Au milieu du spectacle, légère baisse de régime dans la drôlerie, et 2 séquences qui laissent perplexes quant à ses positions sur l'immigration...2ème degré ?
    Mais la suite nous embarque à nouveau et on sort de là, ravis.
Haut