Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


JE NE ME SOUVIENS PLUS TRÈS BIEN
COMÉDIE DRAMATIQUE de et mise en scène par Gérard Watkins, avec Géraldine Martineau, Philippe Morier-Genoud, et Fabien Orcier.
Il erre dans les rues en pyjama. Il s’appelle Antoine, mais il a oublié son nom. Il a quatre-vingt-treize ans, mais il a oublié son âge. Il sait qu’il ronfle. Il sait qu’il a été historien. Il se souvient des dates de l’Histoire si elle n’est pas la sienne. Il prétend qu’il a laissé son double, son autre lui-même, chez lui. Didier et Céline l’entourent.
-
Réserver des places
THÉÂTRE DU ROND-POINT
2 bis, avenue Franklin-Roosevelt
75008 PARIS
M° Franklin Roosevelt / Champs-Élysées
Tél: 01 44 95 98 21
Web: www.theatredurondpoint.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 09/09/2014 au 05/10/2014.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 5/10: du Mardi au Samedi à 20h30, le Dimanche à 15h30. Places à 28€. Durée 1h30.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Chantal G. a écrit le 13/10/2014 à 18h03
      Note =
    nous,nos parents, et nous comme nos parents...
    je me suis ennuyée en dépit d'une excellente interprétation, et d'un jeu de comédiens interessant,
    un sentiment de déprime, que le chocolat eut du mal à faire passer,
    tant pis,
Christine G. a écrit le 23/09/2014 à 11h23
      Note =
    Spectacle trop long
    Je partage l'avis ptecedent
    L'acteur principal est excellent cependant
Michèle M. a écrit le 13/09/2014 à 13h39
      Note =
    Abonnée au Théâtre du Rond-Point, j'ai vu hier soir cette pièce. C'est longtemps ennuyeux, avant d'être plus accrocheur.
    Un ton original, une histoire peu banale.
    Plus qu'un spectacle sur la mémoire et la maladie d'Alzheimer, il s'agit ici de comprendre comment des traumatismes (la guerre, l'abandon) agissent sur les souvenirs qu'on conserve ou oublie. La résilience est donc au coeur de la pièce.
    Mise en scène et décor minimalistes; un acteur principal à la hauteur, deux autres acteurs pas toujours justes.
    A réserver aux amateurs qui aiment sortir des sentiers battus.
Haut