Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

Photo: D.R.

Public
Grand public
Sujet
Facile

22H22
(moyenne sur 3 notes)
MUSIQUE concert de Lucrèce Sassella et Antoine Sahler, mise en scène de Lionel Ménard, avec Lucrèce Sassella (chant), Antoine Sahler (piano) et Guillaume Lantonnet (percussions).
Lucrèce chante, danse et claquette, Antoine joue et voudrait bien danser, Guillaume, un troisième et mystérieux personnage, tour à tour percussionniste et détective privé, évolue autour du duo. Les aléas du couple, l’amour et le quotidien, les relations entre ces êtres si différents que sont les filles et les garçons: des préoccupations hautement estimables.
PÉPINIÈRE THÉÂTRE (LA)
7 rue Louis-Le-Grand
75002 PARIS
M° Opéra
Tél: 01 42 61 44 16
Web: www.theatrelapepiniere.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 14/01/2013 au 08/04/2013.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 8/4: le Lundi à 21h00. Places à 22€. Durée 1h30.

CONDITIONS ADHERENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Georgette G. a écrit le 19/03/2013 à 08h25
    Note =
    Spectacle musical léger divertissant avec qqs longueurs
    Artistes talentueux qui pourraient etre mis plus en valeur
Nicole B. a écrit le 05/03/2013 à 16h14
      Note =
    Spectacle plein de charme et de fraîcheur .Lucrèce Sassella a une très jolie voix ,le pianiste est excellent et donne la réplique avec beaucoup d'humour.le percussionniste n'est pas en reste .Trois jeunes musiciens épatants à aller voir !
Nicole C. a écrit le 22/02/2013 à 13h07
      Note =
    ensemble très moyen ; la chanteuse a une belle voix , mais la mélodie est très répétitive. on ne comprend pas où on va&!! spectacle à la limite du patronnage!