Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Les services offerts Comment adhérer au club Contactez-nous

Photo: D.R.

Public
Grand public
Sujet
Facile

HISTOIRES DIABOLIQUES
(moyenne sur 3 notes)
COMÉDIE DRAMATIQUE d'après les nouvelles de Nicolas Gogol "Vij, La brouille des deux Ivan et La Nuit juste avant Noël", mise en scène d'Anton Kouznetsov, avec Denis Boyer, Hervé Briaux, Aurore James et Laurent Manzoni.
Après avoir traversé "Les Âmes mortes", le roman-fleuve du génial Nicolas Gogol, Anton Kouznetsov s'empare de trois nouvelles ukrainiennes, trois histoires diaboliques, drôleries effrayantes qui nous transportent dans ce monde russe où l'irrationnel fait partie intégrante du quotidien. Représentation avec audiodescription le 27 janvier.
MC 93 BOBIGNY
1 boulevard Lénine
BP 71
93000 BOBIGNY
M° Bobigny-Pablo Picasso
Tél: 01 41 60 72 72
Web: www.mc93.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 14/01/2013 au 03/02/2013.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 3/2: Mardi à 19h30, Vendredi et Samedi à 20h30, Dimanche à 15h30. Places à 27€. Durée 2h00.

CONDITIONS ADHERENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Isabelle M. a écrit le 27/01/2013 à 12h45
      Note =
    Après les Ames mortes, une vraie découverte, cela nous a convaincu de voir à nouveau le travail de ce metteur en scène russe mais nous avons été déçus, notamment par l'intérêt minime de ces trois nouvelles et par le (sur)jeu des deux plus jeunes comédiens.
Catherine H. a écrit le 21/01/2013 à 22h20
      Note =
    Autant la mise en scène présentée l'an dernier des Ames mortes par le même Kouznetsov m'avait convaincue l'an dernier par son dynamisme et la fidélité à l'exprit de Gogol ; autant le spectacle "Histoires diaboliques" n'est pas à la hauteur de son ambition : la religion en Russie, la pensée magique, l'âme slave, je ne les ai pas vues au cours du spectacle. Un vrai problème de cohésion globale : entre les histoires, dans le décor, dans le jeu des différents acteurs. Mais restons optimistes en attendant la prochaine adaptation par Kouznetsov de littérature slave.
Françoise D. a écrit le 18/01/2013 à 23h15
      Note =
    Petite déception après "les ames mortes" même auteur même metteur en scène. En effet on retrouve les acteurs Hervé BRIAUX et Laurent MANZONI, toujours aussi prodigieux, ils mettent si bien en valeur l'humour de l'auteur que c'en est un pur plaisir. Mais les deux jeunes comédiens qui leur donne la réplique ont du mal à suivre le rythme. Les trois nouvelles de GOGOL s'entremêlant, l'unité même de la pièce en est menacée. Pas facile pour eux surement face à tant de talent.
Haut