Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

Photo: D.R.

Public
Grand public
Sujet
Facile

TRIBULATONS D'ANA (LES)
(moyenne sur 4 notes)
TEXTE(S) D’après le roman d’Anna Sam, adaptation de Vica Zagreba et Sébastien Rajon, mise en scène Sébastien Rajon, avec Vica Zagreba.
Elle s'appelle Anna, elle a vingt-huit ans, un diplôme universitaire de littérature et huit ans d'expérience derrière une caisse de supermarché.
THÉÂTRE ESSAÏON
6, rue Pierre-au-Lard
75004 PARIS
M° Rambuteau / Hôtel de Ville
Tél: 01 42 78 46 42
Web: www.essaion-theatre.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 12/11/2012 au 18/12/2012.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 18/12: Lundi et Mardi à 20h00. Places à 20€. Durée 1h10.

CONDITIONS ADHERENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Laurence D. a écrit le 21/11/2012 à 12h54
      Note =
    C'est dommage mais je n'ai pas accroché au spectacle de Vica, malheureusement, ce n'est pas drôle et pourtant on sent qu'elle se donne du mal et qu'elle y croit.
    Son texte est bien travaillé.
Catherine S. a écrit le 21/11/2012 à 08h43
      Note =
    arrivés là par hasard, un grand merci à Essaîon pour ses 2 invit, le spectacle assez decevant! texte plat et ennuyeux, on pensait aux déboires d'une caissière et non à ce long parcours pour le devenir! actrice sympa, mais ça ne fait pas un bon spectacle!
Woolf a écrit le 20/11/2012 à 10h05
      Note =
    La comédienne est intéressante mais le texte manque de saveur.
Anne B. a écrit le 18/11/2012 à 23h56
      Note =
    Certes, l'interprète est jeune, jolie et charmante mais cela ne suffit pas pas faire une actrice de théâtre... Sa plume n'est pas assez aiguisée (ça manque de... vitriol!) Bref, si elle est déjà BAC. + 5, je l'encourage à poursuivre ses études, même si elle doit se les payer en "faisant caissière". Autrement dit, on a déjà vu cela en bcp. + "fort"!