Connexion
Accueil Qui sommes nous Comment adhérer Fonctionnement Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.




COMPAGNIE DES SPECTRES (LA)
(moyenne sur 56 notes)
TEXTES de et avec Zabou Breitman, d’après le roman de Lydie Salvayre.
Un jour de 1997, un huissier vient saisir les meubles de l’appartement qu’occupent Louisiane et sa mère, Rose, à Créteil. Cette irruption vient réveiller les angoisses, la haine et la folie de Rose, dont la vie s’est arrêtée en 1943, le jour où son frère, alors âgé de dix-huit ans, est torturé à mort par deux jeunes apprentis miliciens...

-
Réserver des places
THEATRE DE LA GAITE-MONTPARNASSE
26, rue de la Gaîté
75014 PARIS
M° Gaîté / Edgar Quinet
Tél: 01 43 20 60 56
Web: www.gaite.com

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Durée 1h40.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
  > Daniel N. a écrit le 20/04/2013 à 08h15
      Note = 3,7 sur 5
    j'ai découvert une grande comédienne, pouvant passer du comique au tragique
    Le texte est surprenant : des passages très litéraires à des moments très parlés
    C'est vraiment à voir
  > Passion a écrit le 16/02/2013 à 12h08
      Note = 4 sur 5
    Super mise en scène. Super comédienne. Mais le texte n'est pas toujours palpitant même si on passe un excellent moment.
  > Françoise B. a écrit le 31/01/2013 à 16h20
    Note = 4,7 sur 5
    Zabou Breitman est fabuleuse, très beau texte
  > Alain N. a écrit le 20/01/2013 à 16h54
      Note = 5 sur 5
    Excellent, fabuleux, ... Zabou Breitman est parfaite et interprète cette pièce avec beaucoup de justesse et de finesse. Faire revivre une si triste période de notre histoire avec un tel talent n'appelle qu'un seul mot : BRAVO!
  > Georgette G. a écrit le 06/01/2013 à 17h04
    Note = 5 sur 5
    Quel jeu varié magnifique!En passant d'un personnage à un autre dans la subtilité réléchie.
Voir tous les commentaires
Haut