Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

Photo: D.R.

Humour
Subtil

VINCENT ROCA - Vite, rien ne presse
(moyenne sur 18 notes)
SKETCHES de et avec Vincent Roca, mise en scène de Gil Galliot.
Vincent Roca, auteur et comédien, humoriste pendant onze ans au Fou du Roi sur France Inter, s’interroge, entre laps et perpète, sur ce temps qui ne nous quitte pas d’une semaine. Le futur se prend les pieds dans le présent et culbute dans le passé. Alors… Vite, rien ne presse!
THÉÂTRE DU LUCERNAIRE
53, rue Notre-Dame-des-Champs
75006 PARIS
M° Notre-Dame des Champs/Vavin
Tél: 01 45 44 57 34
Web: www.lucernaire.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 14/03/2012 au 17/06/2012.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 17/6: du Mardi au Samedi à 20h00 et Dimanche à 17h00. Places à 30€. Durée 1h10.

CONDITIONS ADHERENTS
Pour voir les conditions sur ce spectacle et réserver, connectez-vous avec votre compte :
Accès adhérent

VOUS N’ÊTES PAS ENCORE ADHÉRENT ?
Renseignez vous sur « Les services offerts » ou appelez-nous au 01 43 72 17 00
et profiter d’invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à -70%) sur tous nos spectacles.
Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Claude G. a écrit le 24/08/2012 à 00h07
      Note =
    EXCELLENT ! Poésie, humour, gravité ! Ecriture ciselée, très jolie mise en scène. Bravo!!!!
Christine B. a écrit le 15/08/2012 à 13h44
      Note =
    On me l a conseille avec des ados. À ne surtt pas faire!
Martine D. a écrit le 19/07/2012 à 17h56
      Note =
    J'adorais l'écouter dans le Fou du Roi, c'est évidemment encore mieux de le voir sur scène. On est toujours bluffé par les gens qui jouent avec les mots de cette façon. Dans le genre il y a Gauthier Fourcade qui est excellent, mais qui a quand même un petit syndrome dépressif...ce qui n'est pas le cas de Vincent ROcca
Nicolas H. a écrit le 01/07/2012 à 19h37
      Note =
    excellent artiste complet et fin manipulateur des maux
Herend a écrit le 21/06/2012 à 21h52
      Note =
    Un sacré travail d'écriture et une diction à la hauteur. La même semaine, je suis allé voir Bruno Coppens ("Le fond de l'ère effraie" à la Pépinière), que je conseille aussi ! Le vocabulaire est plus pointu chez Roca mais je trouve Coppens plus joyeux. Les 2 valent vraiment le détour.
Voir tous les commentaires