Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Magazine Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


GOLGOTA PICNIC
SPECTACLE VISUEL de Rodrigo García, avec Gonzalo Cunill, Núria Lloansi, Juan Loriente, Juan Navarro et Jean-Benoît Ugeux.
Partout sur le sol, des hamburgers. Jésus est passé par là, il a multiplié les pains. Le Christ, qu’on appelle ici « el puto diablo », finira par voir sa plaie ultime de crucifié remplie de billets de banque. Plasticien, orchestrateur d’images chocs et de tableaux vivants aux provocations assumées, Rodrigo García interroge le monde et ses modèles, bouscule le cours de l’Histoire et de ses mythes. Toutes mesures dépassées, il fait du Messie et de ses acolytes une proie idéale.

-
Réserver des places
THÉÂTRE DU ROND-POINT
2 bis, avenue Franklin-Roosevelt
75008 PARIS
M° Franklin Roosevelt / Champs-Élysées
Tél: 01 44 95 98 21
Web: www.theatredurondpoint.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 08/12/2011 au 17/12/2011.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 17/12: du Mardi au Samedi à 20h30 et Dimanche à 15h00. Places à 34€. Durée 2H30.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Derniers commentaires des adhérents
Caroline H. a écrit le 14/12/2011 à 15h38
      Note =
    J'avoue, j'ai été attirée par tout le buzz autour de cette pièce. Et en effet, le dispositif de contrôle et de filtrage a dépassé mes attentes... Mais tout ça pour ça ?. Cette œuvre n'est pas blasphématoire, tout au plus ultra-provocante et parfois facile dans la mise en scène. Mais le texte, un peu logorrhéique, est fort, intelligent et absurde. Il dénonce plus la société contemporaine que la religion chrétienne. Ce n'est à mon avis pas une grande pièce, mais elle (et le théâtre du rond point) profite de tout le battage médiatique.
Sophie L. a écrit le 14/12/2011 à 06h33
      Note =
    Un vrai calvaire pour arriver au théâtre et tout ça pour si peu..... C long, très long, parfois abject (et je ne suis pas particulierement 'délicate'), sans sens. Bref sans intérêt pour nous si ce n'est de voir le monde en très noir.
Maryse a écrit le 13/12/2011 à 10h25
      Note =
    Hou,la,la, que de CRS autour du Théâtre du Rond Point. Filtré, Fouillé, tout ça pour ça !!!
    Cette mise en scène est une critique "bien longue" de la religion catholique. Rien de nouveau...! Les 9 mouvements de Bach sont un Calvaire pour chacun(e). Ce spectacle trop long ne décolle pas. Ça "Bouffe" du Catho et puis c'est tout ! Toutes les religions asservissent les hommes et surtout les femmes. Alors, pourquoi cette remise en question ciblée ?
    Pourquoi, l'intolérance d'une minorité extrémiste catholique dans notre pays prend telle autant de place ?
Haut