Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

Photo: D.R.


FEMMES SAVANTES (LES)
COMÉDIE de Molière, mise en scène de Bruno Bayen, avec Thierry Hancisse, Isabelle Gardien, Jean-Baptiste Malartre, Bruno Raffaeli, Clotilde de Bayser, Pierre Louis-Calixte, Adrien Gamba-Gontard, Georgia Scalliet, Hélène Surgère, Boutaïna El-Fekkak, Juliette Bayen, et Elmano Sancho.
Une famille se déchire au nom du bel esprit. D’un côté, Philaminte, sa fille Armande et sa belle-sœur Bélise, farouchement opposées au mariage, éprises de poésie, de philosophie et de science. De l’autre, garants du naturel, Chrysale, bourgeois asservi aux caprices de sa femme Philaminte, la gracieuse Henriette, leur seconde fille... sans compter le bon sens de la servante Martine. Proches des Précieuses ridicules, les trois femmes savantes reflètent l’évolution des mœurs de l’époque qui n’a pas échappé à Molière, haussant leur mépris pour les affaires domestiques à la hauteur de leurs ambitions métaphysiques. Le mariage arrangé par Philaminte entre le flatteur Trissotin et Henriette, amoureuse de Clitandre, est au cœur de l’intrigue.

-
Réserver des places
THÉÂTRE DU VIEUX-COLOMBIER
21, rue du Vieux-Colombier
75006 PARIS
M° Saint-Sulpice / Sèvres-Babylone
Tél: 01 44 39 87 00
Web: www.comedie-francaise.fr

 > Plan d'accès (Google Maps)
 > Plan du métro (RATP)
Voir tous les détails
Le spectacle s'est joué dans ce lieu du 23/09/2010 au 07/11/2010.
CONDITIONS GRAND PUBLIC
Jusqu'au 7/11: Mardi à 19h00, du Mercredi au Samedi à 20h00, Dimanche à 16h00. Places à 28€. Durée 1h40.

CONDITIONS ADHERENTS
Profitez d'invitations et/ou de tarifs réduits (jusqu'à 70%) sur tous nos spectacles.

Renseignement au 01 43 72 17 00.

Voir comment adhérer
Un article en rapport avec ce spectacle :

  > Hélène Surgère Portrait par Alain Bugnard, paru le 21/10/2010.

Derniers commentaires des adhérents
Bruno L. a écrit le 20/01/2011 à 21h22
      Note =
    'est toujours un plaisir d'entendre un texte classique, encore que dans le cas présent, le metteur en scène a tout fait pour casser l'alexandrin et donner sans doute une image plus moderne à la pièce.
    Ce qui passe pour des artistes chevronnés comme Hancisse ou de Bayser, est beaucoup laborieux pour Scalliet (Henriette) ou même Gamba-Gontard (Clitandre). Le texte moins fluide paraît non su, hésitant et la lutte contre le rythme naturel de la phrase fait perdre de l'énergie qui aurait pu être consacrée à vivre plus authentiquement les situations. Le tout donne à l?action une impression de « dolance » et de lenteur qui allonge inconsidérément la pièce et oblige même à un entracte qui brise encore l?action.
    Le visuel de scène est très agréable, ce salon bibliothèque, carrefour de la maison fonctionne bien. Le tout est agrémenté d?un orage et d?une averse, dont, compte tenu des conditions météo que nous connaissons actuellement laisse planer le doute sur le fait que nous soyons dans la réalité ou dans la fiction.
    Cotilde de Bayser est une Philaminte très intérieure, presque détachée des situations, avec juste ce soupçon d?autorité altière qui lui donne l?ascendant sur son mari. Isabelle Gardien (Bélise) extériorise beaucoup son jeu et les ?illades disent ce que le texte suggère seulement. L?ensemble est bien vu et efficace. Hancisse campe un Chrysale dépassé et bourru dont on sent bien qu?il trouve avec Martine, (au lieu de sa femme), l?interlocutrice qui lui convient et qui le comprend.
    Le texte de Molière reste d'une actualité parfaite et chacun trouve dans la satyre des références de situations d'aujourd'hui.

    On sort de la pièce, avec cependant un petit goût de mayonnaise qui n?a pas totalement pris
Jean C. a écrit le 13/12/2010 à 01h26
      Note =
    une mise en scene qui ne m'a pas convaincue
Christine D. a écrit le 10/10/2010 à 23h22
      Note =
    Un excellent Molière toujours très bien servi par les comédiens français, excellents. Jubilatoire
Haut