Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

D.R.
Spécial Avignon par Patrick Adler
Visites à Mr Green
Au Théâtre des Gémeaux

Le huis clos, s'il n'est pas servi par de grands comédiens, est une épreuve à risques. Pour peu qu'ils aient en plus à servir un grand texte... Prenez pour cette pièce intergénérationnelle deux ténors : Patrick Préjean et Thomas Joussier - qui signe avec brio l'adaptation et la mise en scène - et vous avez... le Graal.
Rien ne prédestinait Ross, jeune cadre fringant condamné à des travaux d'intérêt général suite à un accident de la route qu'il a provoqué, à rencontrer sur sa route un vieux "Schlomo" - Mr Green - reclus chez lui. Il a coupé son téléphone, ne lit plus son courrier, ne se nourrit pas. Seule la religion, ses règles, son dogme le maintiennent en vie - le suicide est interdit chez les juifs - mais à quel prix ?

Arrivé presque par effraction, Ross va, à un rythme hebdomadaire, lui rendre visite, faire ses courses, nettoyer l'appartement, engager la conversation, le distraire presque au sens Pascalien du terme. Après des débuts orageux faits de refus, de colères, de brusqueries, vient le temps de l'apaisement et le vieillard ombrageux s'ouvre, accepte de se sustenter, d'ouvrir sa tanière, de l'aérer et l'on découvre avec émotion toute la délicatesse, la patience et l'empathie de Ross qui peu à peu apprivoise le brave ours, dont on apprend qu'il est veuf depuis peu.
On va alors aller de confidence en confidence : Mr Green apprend - avec bonheur - que Ross est, lui aussi, juif. Une amitié, doublée d'une confiance qu'on pense indéfectible, s'installe. Las ! Des révélations très personnelles de Ross vont assombrir le tableau.
Mr Green, en proie à ses démons religieux, se montre face à elles d'une implacable orthodoxie. Alors, l'ex-étudiant d'Harvard va déployer des trésors d'intelligence pour démonter les mécanismes de l'intolérance du vieillard et tenter de lui faire fendre l'armure. Cela commence par un lapsus et l'histoire prend une nouvelle tournure. Tout s'ouvre. Le courrier en est même la parabole.

On ne saurait "spoiler" la suite et vous comprendrez pourquoi en courant voir cette pièce servie par deux comédiens majeurs : Thomas Joussier est délicat, subtil, compassionnel et touchant à souhait, et Patrick Préjean, dans sa mue progressive - y compris dans la gestuelle où on le voit se redresser peu à peu - nous offre des séquences d'une rare intensité émotionnelle.
C'est bouleversant, c'est brillant, c'est juste. Merci, Messieurs !

Reprise au Théâtre de Passy en septembre.
Paru le 06/07/2024
VISITES A MISTER GREEN
AVIGNON - GÉMEAUX
Jusqu'au dimanche 21 juillet

THÉÂTRE CONTEMPORAIN à partir de 13 ans. Ross, jeune cadre chez American Express, renverse avec sa voiture Mr Green un vieillard de 86 ans. Accusé de conduite dangereuse, il est condamné à rendre une visite hebdomadaire à la victime durant 6 mois. Depuis la mort de son épouse, Mr Green vit reclus dans son appartement, rideaux tirés, télé...

Voir tous les détails