Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

D.R.
Zoom par Patrick Adler
Que sur toi se lamente le Tigre
À la Tempête - Cartoucherie.

Entre sauver l'honneur d'une famille, d'un clan, d'un pays et sauver une soeur, l'aîné de la fratrie a-t-il le choix dans une théocratie ? Affaire de tradition, de codes. Le sort est scellé.
Et le spectateur se prend une claque magistrale !
Dans cette pièce majeure sur la condition des femmes en Irak, Alexandre Zeff nous offre une lecture politique et esthétique bouleversante. Mêlant avec habileté et brio tous les arts - chant, musique, danse, street-art, vidéo, film d'animation (dont le graphisme n'est pas sans nous rappeler l'excellent "Persépolis") - il porte la tragédie à son apogée. La puissance des monologues fait écho à la puissance du fleuve Tigre qui semble traverser la vidéo. Les corps en mouvement répondent aux lentes mélopées. Pour figurer le lugubre et le mortifère, Alexandre Zeff utilise pour les éclairages les cinquante nuances de noir de Soulages et un travail précis sur les clairs-obscurs, appuyé par les vidéos, soutenu aussi par une bande-son ultra-forte et quasi hypnotique. Tout est lié pour incarner la tragédie, tout fait art et tout fait sens dans cette pièce. Les mots claquent ("Mieux vaut une fille morte qu'une fille-mère", "Pays de mutilés", "La jouissance est un châtiment", "La mort est en moi").

Au milieu des voiles noirs dans la poussière, c'est tout le patriarcat mis en accusation. Les sentiments se mélangent chez les garçons : ressentiment, couardise, fatalisme, sens du devoir. Quid de la femme ? Née dans le sang, jouissant dans le sang, mourant dans le sang... Au-delà de l'interrogation légitime sur le sort des femmes en Irak, vous l'aurez compris, c'est un choc esthétique que nous offrent l'autrice (Emilienne Malfatto, Goncourt 2021 du Premier Roman) et le metteur en scène dans cette "Journée particulière".
Un grand moment de théâtre qui ne saurait laisser indifférent. Pépite !
Paru le 24/01/2024

(27 notes)
QUE SUR TOI SE LAMENTE LE TIGRE
Cartoucherie - La Tempête
Du vendredi 12 janvier au dimanche 11 février 2024

THÉÂTRE CONTEMPORAIN. Parce qu’elle est tombée enceinte sans être mariée, une jeune femme va mourir. Écrite comme une tragédie classique, cette pièce raconte un crime d’honneur au sein d’une famille irakienne de nos jours. L’autrice Émilienne Malfatto a vécu en Irak où elle a exercé en tant que photojournaliste avant d...

Voir tous les détails