Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

© Bruno Perroud
Article de Jeanne Hoffstetter
Jean-Luc Moreau
le « jeune dinosaure » de nos théâtres

Ainsi se voit-il en souriant alors que je lui demande comment il se sent à l'approche de sa nouvelle et énième mise en scène. Un spectacle de plus à son actif, la routine ? Que nenni. «Panique en coulisses», à l'affiche du théâtre des Variétés, montre une fois de plus l'envie et la passion que Jean-Luc Moreau éprouve à faire vivre chaque nouveau projet.
En résumé : Et si une pièce de théâtre était encore plus drôle vue des coulisses ? Et si un critique ne pouvait parler du spectacle parce qu'il n'a rien entendu tant le public riait ? Et si... Une certitude, la pièce de Michaël Frayne est l'une des plus jouées et acclamées au monde.

Habillée de neuf et dans une nouvelle adaptation, cette pièce vous est cependant familière et, vous y teniez, vous la remontez mais trente-deux ans plus tard. C'est long...
Oui, je la connais bien ! Elle s'appelait «En sourdine les sardines» lorsque je l'avais jouée à sa création aux Bouffes Parisiens en 1984, mise en scène par Robert Déry. Puis, je l'avais mise en scène en 92 au théâtre du Palais Royal sous le titre «Silence en coulisses», adaptée par Michèle Laroque et Dominique Deschamps avec des comédiens très connus et c'était formidable. Mais la scène ne me permettait pas d'avoir le décor idéal, alors qu'il est le principal personnage de la pièce. Avec Anne-Poirier Busson, mon assistante depuis dix-neuf ans et sa formidable capacité d'analyse, qui complète mon grand sens de la synthèse, on a essayé à plusieurs reprises depuis 2009 de la remonter sans parvenir à ce que nous souhaitions, alors nous avons préféré patienter jusqu'à ce que Jean-Manuel Bajen le directeur du théâtre des Variétés, et Maurice Illouz, un ami producteur, décident de nous suivre. La scène du théâtre des Variétés nous permet un décor idéal. Je connaissais déjà Michaël Frayne, un très élégant monsieur de 92 ans, pour avoir joué et monté «Alarmes etc.» Je l'ai revu récemment et si j'ai tant désiré remonter «Panique en coulisses», c'est que je considère que c'est un chef d'œuvre. Comme on peut écouter inlassablement certaines sonates de Mozart avec la même émotion, s'attaquer plusieurs fois à un chef d'œuvre est toujours émouvant, c'est pour ça que j'ai peur d'ailleurs !

Une nouvelle adaptation mais aussi, chose étonnante, aucun nom connu dans votre distribution.
Qui dit nouvelle adaptation dit optique différente sur la pièce et c'est très intéressant. D'autre part, je rêvais de la remonter avec d'excellents comédiens qui ne soient pas des vedettes, car je trouve ça passionnant de construire un travail avec des acteurs qui ont une certaine virginité.

Une pièce chasse l'autre... Entre Paris et les tournées, vous ne quittez jamais l'affiche et vous avez encore des projets dont nous aurons l'occasion de reparler...
Oui, j'ai de la chance parce que le tapis roulant de la vie fait que les gens meurent ou disparaissent car les choses s'amenuisent et vous emmènent doucement vers la sortie, alors que plus je prends de l'âge et plus les gens m'appellent. Franchement, j'ai de la chance !

Jeune dinosaure, donc...
Oui parce que je me sens d'attaque et plein d'envies, mais en même temps, je ne peux pas nier le passé !
Paru le 24/09/2023

(19 notes)
PANIQUE EN COULISSES - Une pièce à double face
THÉÂTRE DES VARIÉTÉS
Du mercredi 27 septembre 2023 au dimanche 7 janvier 2024

COMÉDIE, HUMOUR. Entre les ratés des répétitions et les actes manqués des représentations, le décor devient le théâtre des désaccords, se métamorphose en champ de mines. Les portes claquent comme des paires de claques. Les acteurs s’étripent en public, se mettent des pains entre deux cintres. Plus ils dégustent, p...

Voir tous les détails