Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire

© Alejandro Guerrero
La Métamorphose des cigognes
Pépinière
Sur le thème inattendu de la fécondation in vitro, le comédien Marc Arnaud a écrit un spectacle d'une originalité et d'une poésie confondantes. Après un succès phénoménal lors du dernier festival d'Avignon, il est à l'affiche de la Pépinière Théâtre.

Dans les murs froids d'un laboratoire, Marc Arnaud, confronté à des problèmes de fertilité, est prié de bien vouloir suivre les étapes simples et rapides d'un « protocole » permettant de recueillir son sperme alors que sa femme attend, sous anesthésie générale, le précieux don.
Quelque peu sous pression, le donneur délaissant le gobelet posé sur un tabouret, retarde le moment fatidique. À coup d'anecdotes, faisant revivre différents personnages et les événements marquants de sa vie, le voila devenu procrastinateur et volubile, invoquant les raisons qui l'ont conduit à recourir à cette procédure tout en se posant la question fatidique : pourquoi vouloir un enfant ? Le tout est brillant, intelligent et terriblement drôle. Ce texte superbement écrit est l'occasion d'une belle performance d'acteur, Marc Arnaud ayant une insolente facilité à faire revivre sous nos yeux les personnages croquignolesques qui peuplent son récit. Dans cette déambulation ponctuée par les rires du public, nous assistons au déroulé de quelques étapes importantes de la vie d'un homme, confronté à une difficulté majeure et assailli de questions existentielles. Cette délirante comédie est avant tout profondément humaine, deux qualités qui suffissent à expliquer les raisons de son succès.

Pour avoir donné naissance à ce spectacle désopilant et profondément touchant, Marc Arnaud a été récompensé par le Molière 2022 du Seul en scène. Depuis, le public a visiblement à cœur de ratifier la pertinence de ce choix. L'engouement immédiat que « La Métamorphose des cigognes » a connu dès son apparition ne semble pas vouloir s'éteindre. Personne ne s'en plaindra !
Zoom par Philippe Escalier
Paru le 30/09/2022
MÉTAMORPHOSE DES CIGOGNES (LA)   (20 notes)
PÉPINIÈRE THÉÂTRE (LA)
Jusqu'au lundi 26 décembre

SEUL-E EN SCÈNE. Les cigognes ça porte bonheur! Marc Arnaud nous fait découvrir une collection de personnages délirants aux caractères ciselés, qui nous émeuvent, nous surprennent, nous font rire aux larmes. Un spectacle salué par le public et par la presse, tout aussi drôle, sensible et brillant! Molière du meill...