Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Les services offerts Comment adhérer au club Contactez nous

© Philippe Escalier
Édith Piaf : "Je me fous du passé "
Autour de la figure mythique de La Môme, Victor Guéroult a écrit une œuvre théâtrale où réalité et fiction se mêlent dans un grand tourbillon musical. Ce beau spectacle en forme d'hommage est actuellement à l'affiche du Studio Hébertot.
En 1937, Thérèse, une jeune chanteuse profite de sa ressemblance physique et vocale avec Piaf pour se produire dans un petit cabaret où elle se fait passer pour l'artiste, renflouant au passage les caisses d'un patron peu scrupuleux. Juste après la guerre, Monsieur Louis, l'impresario d'Edith Piaf, découvre l'existence de cette supercherie et demande à rencontrer l'imitatrice douée qui craint alors d'être traduite devant les tribunaux. Elle est extrêmement surprise quand elle découvre que le manager de la star a d'autres idées en tête qui pourraient changer sa vie.

La réussite de ce spectacle tient d'abord à un récit dont la structure aboutie et inventive promène avec agilité le spectateur sur les chemins suivis par les deux héroïnes, l'une célèbre et adulée, l'autre sortie tout droit de l'imagination de l'auteur. Elle est aussi due à une distribution qui s'est visiblement appropriée l'œuvre en donnant le meilleur d'elle-même. Bonnes comédiennes, Béatrice Bonnaudeau (Piaf) et Léa Tavarès (Thérèse) régalent nos oreilles de leurs magnifiques voix. Lionel Losada joue le patron du cabaret tout en assurant la direction musicale et la partition pianistique. Gérald Cesbron interprète Monsieur Louis tandis que Franck Jazédé assume deux rôles, tour à tour féminin et masculin. Enfin, Nicolas Soulié revêt les habits du jeune militaire amant de Thérèse. Tous sont dirigés par Loïc Fieffé qui a su rendre vivants les multiples tableaux d'un spectacle au rythme énergique (quasi cinématographique), permettant d'entendre quelques-uns des grands tubes ayant émaillé la carrière de la chanteuse, entre 1936 et 1960. L'ensemble explique aisément que le public goute avec gourmandise les recettes minutieusement concoctées par Victor Guéroult, joliment servies par une troupe aux multiples talents. En leur compagnie, au Studio Hébertot, Piaf peut continuer à nous enchanter !
Zoom par Philippe Escalier
Paru le 14/09/2021
-
Haut