Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Notre éthique Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Gaëlle Simon


T'es toi !
Théâtre de la Huchette
À la question "Comment suis-je devenue actrice?", Eva Rami apporte, à son public du théâtre de la Huchette, une série de réponses dans un seule en scène virevoltant et éblouissant.
Nous voilà à Nice. Elsa appartient à une famille assez classique. Sa mère et surtout son père, très terre à terre, reçoivent son intention de faire du théâtre avec un enthousiasme relatif! Décidée, l'adolescente passe le bac avant d'aller suivre des cours d'interprétation avec un professeur blasé, surlignant à foison les difficultés du métier. Néanmoins, un concours d'entrée réussi lui ouvre les portes d'une école spécialisée parisienne et la découverte d'horizons nouveaux. À elle alors cet univers rêvé, ce travail acharné qui lui plaît tant, avec des professeurs hauts en couleur, avant de vivre une première expérience cauchemardesque devant la caméra qui ne parviendra pas à entamer ses certitudes.

"T'es Toi!" débute par quelques minutes pendant lesquelles le spectateur s'interroge: il ne sait pas trop où il est et encore moins où l'on veut le mener. Fort heureusement, très vite, les choses se mettent en place avec l'apparition d'un ébouriffant tourbillon de personnages, tous plus cocasses les uns que les autres. Avec un sens de la description achevé, Eva Rami nous fait vivre son histoire, incarnant une vingtaine de protagonistes avec une force et une vérité qui forcent l'admiration. Tous sont croquignolets mais toujours finement dessinés. L'auditoire est conquis par la richesse et la vérité des caractères, l'art avec lequel la comédienne leur donne vie. L'on entre dans un récit captivant et surtout hilarant. Omniprésent, l'humour ne nous empêche nullement de vivre une belle tranche de vie, colorée par un art du récit et de l'interprétation tout à fait remarquable. La comédienne passe d'une figure à l'autre, changeant de voix, de mimique, le tout avec maestria. La famille sert de fil conducteur avec ce père ne faisant pas la différence entre un artiste et un extra-terrestre, avant tout désireux de voir sa fille revêtir une robe d'avocate ou la grand-mère fatiguée mais aimante et protectrice. Et puis s'offre à nous cet incroyable festival de professeurs d'art dramatique qui, à lui seul, vaut le détour. Le réalisme est toujours mâtiné d'une revigorante dose de délire, servi par une mise en scène très minutieuse de Marc Ernotte.

En quittant La Huchette, le spectateur séduit se demandera probablement quelle part d'autobiographie contient cette histoire. La réponse restera en suspens et semblera accessoire au regard du plaisir lié à la découverte, toujours émouvante, d'une artiste exceptionnellement douée au service d'un récit aussi passionnant que divertissant!
Zoom par Philippe Escalier
Paru le 20/01/2020

-
Haut