Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

© Bernard Palazon


“L’Euphorie perpétuelle”
Sois heureux et tais-toi !
À l'image de certains produits diététiques, le texte de Pascal Bruckner, interprété par Pascal Thoreau, est aussi léger que nourrissant !
Si, dans le passé, le bonheur s'est conjugué au conditionnel, il s'exprime aujourd'hui plutôt à l'impératif. Contre cette tyrannie qui en génère d'autres (celle de l'argent ou de la beauté), Pascal Bruckner entend livrer bataille avec les armes du philosophe et de l'humoriste. À l'aide de citations diverses, d'articles de magazines, de petits sketches savoureux (celui du mondain fatigué est excellent !), démonstration est faite que le bonheur devient une exigence à laquelle il est impossible d'échapper, sous peine d'une condamnation à la déprime généralisée. Loin d'un certain catholicisme fâché avec les plaisirs et réservant le bonheur à une minorité (les simples d'esprit ?), notre société culpabilise ceux qui refusent de participer au culte de l'euphorie permanente. Avec une vraie gourmandise, sachant improviser, Pascal Thoreau - mis en scène par Philippe Person -, fait vivre les réflexions pertinentes et impertinentes de l'auteur adaptées par Philippe Honoré. Grand moment, la lecture des résultats d'un petit questionnaire remis au public avant son entrée, réserve quelques surprises très savoureuses, à l'image d'un spectacle que Pascal Thoreau rend tout simplement délicieux !
Zoom par Philippe Escalier
Paru le 05/05/2004

-
Haut