Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Eric Théobald
Ce comédien venu de la Comédie-Française a joué récemment dans "Cheval" de Jean-Marie Besset et "Romance" de David Mamet. Après avoir travaillé avec Mickaël Youn pour son premier spectacle à La Cigale, il a coécrit et monté le one-man show de François-Xavier Demaison, "Demaison s'envole". Actuellement, il signe la mise en scène d'"Adam et Eve", une comédie loufoque que l'on peut applaudir à la Gaîté-Montparnasse jusqu'à fin décembre 2008.
Comment êtes-vous arrivé sur cette pièce ?
C'est Louis-Michel Colla, le directeur de La Gaîté et auteur avec Myriam Ullens, qui m'a proposé ce projet. Dans la foulée, j'ai rencontré Didier Gustin et on s'est tout de suite bien entendu. Dans tous les cas, lorsque je découvre une pièce, j'ai toujours un point de vue que je dois partager. Donc, j'ai proposé de mettre mon grain de sel dans le texte, avec l'aide de Micka Quiroga. Au final, tout a bien fonctionné !

S'attaquer à une comédie n'a rien d'évident !
Écrire et jouer une comédie reste la chose la plus difficile qui soit. Quel que soit le sujet (ici un jeune homme transformant son appartement en garçonnière), il faut de la précision, de la simplicité, de la sincérité et du rythme, dans le texte comme dans la mise en scène.

Qu'est ce qui pourrait caractériser votre travail ?
Si l'on me disait que je suis le fils spirituel de Blake Edwards et de Capra, je serai le plus heureux des hommes. Je sais que je mets la barre haut, mais autant être exigeant ! Sinon, je suis comédien et j'ai envie de travailler avec des acteurs pour leur donner ce que de mon côté, j'aimerais avoir plus souvent : un point de vue, une vraie direction d'acteurs, bref un metteur en scène qui s'engage totalement. Ma priorité, c'est le public, et je tache de tout mettre en œuvre pour qu'il passe le meilleur moment possible !
Interview par Philippe Escalier
Paru le 16/12/2008

-
Haut