Connexion : Adhérent - Invité - Partenaire
Accueil Qui sommes nous Nos services Comment adhérer Questions courantes Contactez nous

D.R.


Emmanuel Vacca
“Le bonheur est une métaphore de mon travail”
Auteur, acteur, mime, poète... L'univers très personnel de cet artiste, a su conquérir un large public désireux de sortir des sentiers battus en matière de théâtre.
S'il fallait résumer Une autre vie, votre dernier spectacle ?

C'est l'histoire de Victor Paillet dont la vie est grise et solitaire jusqu'au jour où le hasard le place face à un jugement dernier qui n'est pas le sien, mais qui lui donne la possibilité d'opter pour la vie qu'il désire. Il s'agit de déambulations dans l'imaginaire de cet homme.

Vous avez étudié avec le mime Marceau, enseigné dans son école, été son assistant. Des expériences inscrites dans votre perception du théâtre...

Bien sûr ! Chez nous, le théâtre est fait de verbe, de littérature, de mise en scène. L'intellectualisme fait parfois oublier la valeur du corps, la beauté d'un mouvement, la musicalité d'un silence. Tous ces éléments viennent du mime et sont très importants dans mon travail. Mais en ouvrant nos frontières on voit que les Allemands, avec Brecht notamment, mettaient le corps en avant, l'Italie avec la commedia dell'arte, le théâtre nô, les masques balinais... Le théâtre n'est pas possible sans la présence du corps. Enlevez la parole à un acteur, il peut faire du théâtre, maintenant enlevez l'acteur... Rien n'est possible. Une voix off ne fait pas de théâtre.

Il y a à travers vos spectacles un thème récurrent...

Oui, oui ! C'est la notion du temps qui passe, de l'homme face à la vie qui passe devant lui. Dans ce spectacle, le personnage a une grande décision à prendre en un temps donné, mais voilà, plus on a le choix et plus on doute.
Interview par Jeanne Hoffstetter
Paru le 10/02/2008

-
Haut